Zéphyr

Laissons un peu les patrons du trop top et de la 1001 perles de côté pour parler un peu de mon autre marque de patron chérie 😉

Cette petite robe je l’ai cousu il y a déjà un mois mais il faut dire que je n’ai pas encore eu l’occasion de la mettre pour cause de temps, comment dire… temps de m***e. Mais maintenant que les beaux jours sont définitivement installés dans le Sud de la France j’en profite pour vous la montrer.

Zéphyr Deer & Doe - juin 2016

Zéphyr Deer & Doe - juin 2016

Zéphyr Deer & Doe - juin 2016

Zéphyr Deer & Doe - juin 2016

Cette petite robe est donc réalisée à partir du patron de la Robe Zéphyr de Deer & Doe, robe en jersey issue de la dernière collection. Ce patron j’avais eu l’occasion de le tester avant sa sortie mais uniquement en version Pompom girl (comprendre haut et jupe séparés) et même si la jupe toute seule me plaisait beaucoup je ne peux pas dire que l’association haut + jupe me plaise des masses.

Pour la robe j’étais un peu plus mitigée. Autant je trouvais la version encolure haute trop sportwear pour moi autant la version encolure V me plaisait bien mais je l’a trouvait un poil trop décolletée. Pas simple cette histoire hein ! Et puis je me suis dit que quand même, une robe en jersey qui combine le confort et la féminité il fallait que je l’essaye !

Ayant de gros doute sur la profondeur du décolleté j’ai préféré faire une toile du buste seulement. En effet lors de mon test j’avais déjà pu constater qu’un SBA (ajustement petite poitrine) était nécessaire sur ma morphologie mais comme j’avais testé la version encolure ronde je ne savais pas si le décolleté en V m’irait. Après vérification mes doutes de départ étaient confirmés. Trop prononcé pour moi.

Du coup sur ma version finale j’ai modifié le patron sur 3 points :

  • En faisant un SBA. Eleonore et Camille vous expliquent comment procéder dans un super article. Personnellement j’ai fais plus simple c’est à dire qu’à l’endroit où la poitrine est au plus fort (au niveau du triangle repère) j’ai tracé un ligne perpendiculaire au patron en passant au sommet dudit triangle, j’ai mesuré sur ma toile le nombre de centimètre à enlever à ce niveau et j’ai tracé un nouveau repère à cette mesure. Puis j’ai retracé ma ligne de découpe princesse. Ne pas oublier de faire cette modification sur les deux pièces de devant. Au final j’ai réduis la profondeur du bonnet en fonction de MA poitrine en augmentant les marges juste au niveau de ce repère.
  • En raccourcissant le buste de 1cm afin qu’il tombe parfaitement au niveau de ma taille naturelle (ce qui est conforme aux standard D&D)
  • En remontant l’encolure de 1,5 cm. Pour cela rien de plus simple, sur ma pièce corsage devant j’ai prolongé la ligne de milieu vers le haut, j’ai tracé un repère à 1,5 cm en partant du décolleté et j’ai re-dessiné l’encolure en V devant. Du coup ne pas oublier d’enlever 1,5 cm sur la bande d’encolure en V (pour ma part j’ai enlevé 0,75cm entre le repère des épaules et le repère du milieu devant. Du coup une fois la bande découpé en deux on a un total enlevé de 1,5cm). Si c’était à refaire je pense que je remonterais encore de 1,5cm (soit 3cm au total) mais ça c’est une question de goût et de choix ;-p

Zéphyr Deer & Doe - juin 2016

Zéphyr Deer & Doe - juin 2016

Zéphyr Deer & Doe - juin 2016

Zéphyr Deer & Doe - juin 2016

Zéphyr Deer & Doe - juin 2016

Niveau réalisation, elle est simple mais pas tant que ça. Trois points techniques selon moi :

  • Déjà coudre du jersey. C’est encore une matière qui peut faire peur et je le comprends aisément. Personnellement ma surjeteuse  a changé ma vie à ce niveau là puisqu’elle me sert pour avoir des finitions magnifiques et aussi pour coudre le jersey. Mais sachez que le jersey se coud aussi à la machine à coudre (même si c’est 10 fois plus long). Pour cette robe les seules coutures qui ont été faites à la machine à coudre c’est une partie du décolleté (on y vient après) et l’ourlet du bas.
  • Le décolleté. Là on ne va pas se mentir, un décolleté en V c’est déjà pas facile alors sur du jersey c’est encore plus dur… mais pas insurmontable. J’ai fais un premier essai sur ma toile avant de me lancer dans mon tissu final histoire de savoir à quoi j’allais avoir affaire et ça m’a bien aidé. Je n’ai pas de conseils à vous donner, j’ai trouvé les explications de D&D très claires mais n’hésitez pas à faire plusieurs essais afin d’avoir le coup de main.
  • Les bandes d’emmanchures. Ah les fameuses bandes d’emmanchures. J’ai lu pas mal de personnes qui ont eu du mal à les coudre à la surjeteuse parce qu’elles sont très fines. Du coup si on essaye de couper trop de marges avec le couteau (de la surjeteuse), celle ci à tendance à « manger » le tissu. En effet les bandes d’encolures sont très fines mais c’est aussi ce qui fait tout le charme du modèle je trouve. Personnellement j’ai assemblé mes bandes d’emmanchures sans couper de marges c’est à dire que je n’ai pas cherché à couper de tissu avec ma surjeteuse. Les marges étant de 1cm pour ce modèle, j’ai assemblé tout autour sans couper de marge (donc j’ai fais des marges de 0,5cm au lieu de 1cm) et ça me convient très bien. La finition est belle et plus facile à assembler. Attention également, j’ai lu que pour certaines les bandes d’emmanchures étaient trop petites. Je n’ai pas eu ce soucis (c’est difficile, j’ai bien tiré mais ça passe très bien) pour la simple et bonne raison que mon tissu avait l’élasticité suffisante pour ce patron (minimum 30% cf article de D&D). Si vous n’arrivez pas à étirer suffisamment vos bandes d’emmanchures c’est surement parce que votre tissu n’est pas assez extensible. Maintenant pas de panique au pire recoupez les plus longues ;-p

Pour le reste je n’ai eu aucun soucis. J’ai beaucoup aimé le fait de la coudre sans avoir à rajouter d’élastique à la taille comme la Moneta ou la Wren de Colette. Alors c’est sûr on a pas le même effet, la taille (et les bourrelets) sont un peu plus mis en valeur qu’avec des fronces mais franchement le confort est pas le même que quand on a un élastique qui nous serre la taille…

Et je n’ai fait aucune surpiqure. Alors là je vais être honnête je n’aime pas mais alors pas du tout les surpiqures sur des vêtements en jersey. Déjà d’un point de vue technique si vous voulez vous lancer dans des surpiqures vous avez intérêts à bien maitriser l’aiguille double/la tension du fil (ce que je ne maîtrise pas clairement) pour avoir un résultat correct qui ne gondole pas et qui soit droit et d’un point de vue purement esthétique personnellement je n’aime pas. Je préfère largement sans, c’est plus épuré je trouve mais encore une fois c’est une question de goût. Du coup sur ma version aucune surpiqure sur les découpes princesses (les marges de 0,5cm de la surjeteuse sont petites et sont bien maintenues), aucune sur le décolleté et aucune sur les emmanchures. La seule surpiqure que j’ai faite à l’aiguille double est l’ourlet et oh miracle elle ne gondole pas !

Zéphyr Deer & Doe - juin 2016

Zéphyr Deer & Doe - juin 2016

Zéphyr Deer & Doe - juin 2016

Zéphyr Deer & Doe - juin 2016

Parlons un peu du tissu maintenant. Pour avoir une Zéphyr parfaite il faut absolument bien choisir votre tissu. Zéphyr c’est comme pour la jupe Brume, le rendu final dépend énormément de votre tissu. Il vous faut un tissu avec de la tenue, élastique mais pas trop (minimum 30%) et avec un joli tombé (un tissu lourd de préférence). ** cf article de D&D **

Pour cette version je suis partie sur un tissu qui m’a été offert par Camille au mois de mars. Ce tissu je n’ai pas grand chose à dire puisqu’il correspond exactement à ce que j’en attendais. On en a longuement discuté avec Camille, je lui ai demandé son avis sur son utilisation et elle m’a rassuré sur son tissu. Et en effet à la réception j’ai de suite compris qu’il serait parfait pour Zéphyr (la même qualité de tissu existe aussi dans un motif fruité. Je dis ça je dis rien…)

Il a de la tenue, il est lourd mais pas trop, il ne se déforme pas avec le poids de la robe, il est suffisamment élastique (au moins 30% mais je ne me rappelle plus combien exactement) et il n’est pas transparent. Lors de la séance photo je porte des sous vêtements bleu marine et on ne les voient pas (par contre ce n’était pas l’idée de siècle de mettre une culotte en plumetis qu’on peut voir en relief si je me penche …)

Quand j’avais cousu ma robe Wren j’avais reproché au tissu que l’impression soit faite sur une base blanche. Du coup quand on étirait trop on voyait la base blanche en dessous. Ici aucun problème de ce genre.

Quand aux motifs ils sont comme je les aiment, discrets mais originaux.

Zéphyr Deer & Doe - juin 2016

Zéphyr Deer & Doe - juin 2016

Zéphyr Deer & Doe - juin 2016

En conclusion je suis très satisfaite de ma robe. Après avoir été portée toute une journée complète au bureau elle est validée +++ tant au niveau de son confort qu’au niveau de son rendu final très féminin. Je ne sais pas si elle aura une petite sœur parce que le tissu idéal est difficile à trouver mais si j’en trouve un qui me convienne je n’hésiterais pas. D’ailleurs avez vous la version de Folie Ordinaire grossesse compatible? Une belle preuve qu’on peut adapter un patron facilement s’y on prend le temps de s’y pencher 😉


détails techniques:

  • Robe Zéphyr version B de Deer & Doe
  • Taille 34
  • Niveau 2/3
  • Marges de coutures de 1cm incluses

fournitures :

modifications :

  • SBA (ajustement petite poitrine)
  • -1 cm au buste
  • +1,5 encolure pour un effet moins profond

 

28 commentaires sur “Zéphyr

  1. Frédérique dit :

    Je ne sais pas si c’est ton bronzage qui met en valeur cette robe ou si cette robe fait ressortir ton bronzage!!! En tout cas bravo c’est une totale réussite !!!! J’adore !!!!

    • Janelle dit :

      123na77 Posted on Thanks to everyone for making the two days so special for Safraz and Nafeeza Micheal did a fantastic job with the video, thank you for the still pictures too. The phghoorapter, soulmate bridal is a big scam and fraud. I never got any of the pictures. You will surely pay for your deeds. To this day, I remember what you did. Nafeeza

  2. lucilef84 dit :

    Tu sais déjà tout le bien que je pense de ce patron!! J’ai également réduit l’encolure (je suis petite et je voulais pouvoir la porter au boulot sans avoir tous les papas d’élèves à ma porte!!!) mais cette version blanche me plaît énormément!!! Bravo pour cette version superbe!

  3. mllelisou dit :

    Jolie petite robe pour l été! Tu as su trouver le jersey idéal, au top avec ta couleur de peau! Entre ta version et celle de folie ordinaire je suis convaincue! Plus qu’à trouver le jersey parfait!

  4. Mélina dit :

    Superbe!!!!! Et franchement je trouve que cette profondeur de décolleté te va bien, ce qui signifie bien sûr que tu as bien fait de le relever, ce décolleté. MAis pas plus, ce serait dommage!!!

  5. beige cannelle dit :

    ta robe est très jolie. Et je confirme ce que tu nous dis sur le patron : les bandes d’emmanchures très fines, mais qui font toute la subtilité du haut si on prend le temps de les poser correctement, et surtout le décolleté un peu trop prononcé. J’ai fait l’erreur de ne pas faire de toile (j’avais pourtant commandé un surplus de tissu pour un faire une … mais vraiment pas le temps si je voulais porter la robe avant l’hiver : quand l’été dure deux jours, faut pas le louper !) en faisant confiance à tous les commentaires que j’avais lus : « sexy sans être exagéré ». Sur moi, c’est pas sexy du tout, c’est limite tout est en vitrine. Je suis pourtant bien convaincue de l’utilité de la toile … Perso, j’ai rallongé aussi la robe, au risque d’un rendu un peu plus mémère.
    Une petite question en ce qui concerne l’ajustement poitrine : ma morphologie nécessite un FBA. J’en avais prévu un suite au tuto chez D&D, mais en fait, je n’ai pas su quelle taille couper avant d’ajuster. Du coup, j’ai tenté sans grâce à l’élasticité du tissu (et ça passe), mais je reste un peu sur ma faim. Des conseils pour choisir la bonne taille de haut avant l’ajustement, dans la mesure où tout est basé sur le tour de poitrine ?

  6. Nat 972 dit :

    Sandra, ta robe est vraiment magnifique et te va comme un gant (comme toujours!). Merci pour ton retour sur le décolleté car, ayant une poitrine très généreuse, j’ai tout de suite eu un doute sur la profondeur du décolleté et me suis dit qu’il faudrait absolument que je le relève de qqs cms.
    Beige Cannelle : comme toi je devrai faire un FBA, si je me base sur le tour de poitrine cela correspond pour moi à un 46 mais ce sera trop grand pour tout le reste, donc je pars sur la taille en dessous, soit 44 pour le haut de la robe et rajouterai les cms qu’il manque. Pour le bas de la robe, il faut vérifier à quelle taille correspondent tes tours de taille et tour de hanches et, en cas de besoin, mixer entre plusieurs tailles. J’espère que cela pourra t’aider

  7. Cassiope dit :

    Ravissante, j’adore les robes blanches pour l’été. Ce jersey est cher mail il a un beau tombe ET n’est pas trop transparent. Merci de nous faire profiter de ton expérience, les réussies et les autres aussi ! C’est TRES intéressant

  8. Comme Alice dit :

    Bonjour,
    Toujours superbes tes créations, je me régale, et je m’en inspire …
    J’ai feuilleté l’intégralité de ton blog il y a quelques jours et une de tes robes me plaît beaucoup, j’aimerais bien que tu me donnes la référence du patron si tu l’as encore. Dans ton article du 1er janvier 2015 tu montres quelques photos des créations que tu n’as pas beaucoup portées, c’est la robe bleu clair avec des rayures blanches.
    Merci et bonnes cousettes !
    Nadine

  9. madebystitch dit :

    Très jolie version ! Je pense qu’il va aussi me falloir faire un SBA, et je prends note des modifications que tu as apportées, ça m’aidera surement à aller plus vite lorsque j’aurai enfin trouvé le tissu de mes rêves !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *