Robe Hippie

Ou la dernière cousette de l’été. Allez un dernier petit article qui sent bon la chaleur avant de passer aux cousettes / tricots (j’en ai un paquet à vous montrer tricotés pendant ma grossesse) d’automne – hiver.

L’histoire de cette robe commence il y a quelques mois quand nous recevons une invitation à un mariage pour fin septembre. Et là grosse interrogation : comment allais-je m’habiller? Impossible de coudre une robe à l’avance parce qu’à l’époque j’étais enceinte jusqu’au cou donc difficile de savoir comment tombe la robe sans ce beau bidou et puis concrètement c’était difficile aussi de savoir quelle taille je ferais une fois que j’aurais accouché (sachant que le mariage avait lieu fin septembre et que je devais accoucher mi août). Du coup je me suis dit que je ferais ma robe une fois Martin né.

Sauf que dans la réalité Martin est né plus tôt, on a pas mal bougé, j’ai été bien occupé et je me suis retrouvée 15 jours avant le mariage à essayer toutes mes robes de mon dressing pour voir si j’arrivais à en trouver une qui pourrait me convenir  sachant que :
1/ il me fallait une robe avec laquelle je puisse allaiter (je n’aime pas les robes pour allaiter à la base parce que je préfère allaiter par en dessous le plus souvent mais pour un mariage je trouve ça beaucoup plus joli de porter une robe plutôt qu’une jupe ou un pantalon)
2/ et il me fallait une robe qui m’aille parce que même si j’ai perdu l’essentiel de mes 13 kilos pris pendant ma grossesse j’ai « gagné » en poitrine depuis la naissance (merci l’allaitement)

Et là gros moment de solitude, impossible de trouver une robe qui me plaise, fasse suffisamment habillée, ou m’aille niveau poitrine. En plus Martin étant en pleine poussée de croissance, période ronchon, maman je ne veux que tes bras pour dormir (choisir l’option que vous voulez sachant qu’elles sont toutes vraies ^^’) je ne voyais pas comment j’allais pouvoir coudre une robe pour moi. J’ai donc choisi l’option la plus simple (enfin c’est ce que je pensais) : acheter une robe spéciale allaitement toute faite chez h&m. Et comme je suis joueuse je ne suis pas allée en magasin l’acheter je l’ai commandé !

Ce qui devait arriver arriva : j’ai reçu ma robe le mercredi pour le mariage le samedi et là c’est le drame la robe était certes jolie mais ne m’allait pas du tout, ça baillait à mort niveau poitrine. Je me suis rappelée à ce moment là pourquoi je préférais coudre mes propres vêtements. A 4 jours du mariage je vous laisse imaginer mon désarroi. Du coup mon projet initial de me coudre une robe m’est apparu absolument nécessaire et je me suis mise derrière ma machine à coudre dès que j’ai eu un moment de libre (le dernier ourlet a été cousu 2h avant de partir au mariage) ^^’.

Maintenant que je vous ai raconté le comment du pourquoi parlons un peu de la bête. Il me fallait une robe simple (je vous rappelle que mes neurones ne fonctionnent plus très bien), pas forcément ajustée afin que je puisse la remettre quand j’aurais reperdu ma poitrine (ou pas), et avec un accès aux seins assez facile.

Après une petite recherche je suis tombée sur la robe Hippie de Vanessa Pouzet qui correspondait à mes attentes. Une robe ample que je peux porter ceinturée pour l’ajuster, que je pourrais reporter l’été prochain et comme le haut est élastiqué j’ai pu avoir accès à mes seins plus ou moins facilement (bon par contre j’ai eu l’impression d’être à moitié à poil à chaque fois ce que personnellement je n’apprécie pas mais bon pour une journée/nuit je ne vais pas faire ma difficile).

Niveau patron rien de bien difficile, cette robe est assez accessible aux débutantes par contre je pense que je ne suis pas habituée aux patrons de cette marque parce qu’à chaque fois que j’en couds un je trouve toujours que le montage est comment dire… assez spécial ! Clotilde m’avait conseillé de faire une toile avant de me lancer dans mon tissu définitif mais bon à 4 jours du mariage je n’ai pas vraiment eu le temps. Du coup j’ai suivi les instructions à la lettre et c’est vrai que le montage de l’élastique est assez spécial. Le rendu final est joli mais il faut être assez méticuleux pour avoir un rendu propre aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur (y a quelques défauts à l’intérieur sur ma version) mais ça marche bien quand même.

Par contre, post accouchement – j’ai plus de neurones – quand j’ai coupé mon devant et mon dos je n’ai pas assez rallongé le patron, du coup je me suis retrouvé avec une robe assez courte. J’ai donc opté pour ma technique flemmarde utilisé avec ma robe Alder de cet été et recoupé une bande de tissu que j’ai rajouté en bas en formant un faux pli religieux. Pour cela rien de plus simple, j’ai cousu l’ourlet du bas de ma robe trop courte, j’ai surfilé le haut de ma bande à rajouter, j’ai positionné ma bande sous ma robe et j’ai repiqué au niveau de l’ourlet. Je me retrouve donc avec un effet pli religieux en bas qui est assez joli et une robe rallongée de quelques centimètres 😉 Bien évidemment les perfectionnistes verront que j’ai assemblé ma bande dans le sens inverse du motif de ma robe mais ça ne m’empêche pas de dormir la nuit ^^’

Niveau taille pas de surprise non plus, j’ai fait en fonction de mes mensurations actuelles et ça rentre bien. De toute façon ce type de robe étant assez large il n’y avait pas trop de prise de risque et l’élastique est à régler une fois la robe finie pour l’ajuster au mieux donc c’est nickel.

Concernant le tissu j’ai utilisé une viscose See You At Six achetée chez Rascol que J’A-DO-RE. Je trouve l’imprimé vraiment très beau, délicat, simple et intemporel. Il est très facile à coudre, non transparent et le tombé est très beau également. Il me fait penser à du liberty niveau touché pour vous donner un ordre d’idée. Par contre il a tendance à se froisser un peu mais on ne peut pas tout avoir n’est ce pas?

Pour cette robe j’ai utilisé 1m50 et je suis bien contente d’en avoir encore 1m50 en stock pour me faire ma robe keep cool dont je vous avait parlé la dernière fois. Je pense que l’imprimé sera aussi joli en été qu’en automne-hiver 😉


details techniques :

fournitures :

modifications :

  • /

Au final j’ai bien cette robe. Ce n’est pas ma plus belle robe, ce n’est pas non plus celle qui me met le plus en valeur, ni celle qui est la plus classe pour aller à un mariage mais elle a joué son rôle de robe allaitement compatible à coudre 4 jours avant le jour J que je pourrais facilement reporter l’été prochain pour aller travailler ou pour les week-end décontractés. Je trouve que le dos à un peu trop de fronce à mon goût et si c’était à refaire je diminuerais la largeur du volant sur cette partie ci.

Allez maintenant on va commencer à réfléchir au dressing d’automne-hiver. Je vous retrouve rapidement pour un article inspirations/envies couture et tricot 😉

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

AEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

10 commentaires sur “Robe Hippie

  1. AtelierdeClaire dit :

    Très jolie ta petite robe ! Parfois, c’est dans la simplicité qu’on est le plus chic, donc elle est parfaite, vues les circonstances timing serré et allaitement.
    J’adore aussi ce tissu, et tu n’aurais pas dit pour le sens de la bande du bas, je n’aurais rien remarqué !
    J’ai hâte de te retrouver à nouveau pour tes projets automne-hiver, mais repose-toi aussi … si baby Martin t’en laisse un peu le temps 😉
    Gros bisous !

  2. Pascale dit :

    Tu es ravissante dans cette robe ! Bonne idée la bande du bas pour la rallonger. Je vais te la piquer en cas d’accident de découpe. J’ai aussi craqué pour ce tissu qui a un joli tomber. Je suis d’accord avec toi il froisse un peu. Je pense que tu retrouveras cette robe avec plaisir l’été prochain.

  3. Sarah dit :

    Je la trouve assez élégante pour aller à un mariage et en même temps son côté simple permet de la remettre hors mariage!

    Elle te va très bien et tu es superbe dedans!!

  4. kiki34 dit :

    Modèle simple mais efficace! De toute façon ce tissu est tellement beau que justement la simplicité le sublime! Tu as retrouvé ta jolie silhouette et ce modèle te vas à la perfection et puis pour les chaleurs de l’été, tu le retrouveras avec plaisir. J’ai craqué aussi pour ce tissu, mais pas encore cousu, je cherche le bon modèle pour un chemisier.

  5. LA SOURIS GRISE dit :

    Bravo, bravo pour être arrivée à coudre cette jolie robe avec un si petit poupon et dans un temps aussi court !
    Bon, ou voit le joli résultat mais je pense que tu as dû te trouver en panique en réalisant le temps qu’il restait avant l’échéance, mais tenace comme tu es, tu y es arrivée et tu as dû faire sensation avec une ligne déjà retrouvée dans cette robe simple mais superbe par son joli imprimé !!
    Et tu as bien fait de la rallonger (merci pour la bonne idée) car avec des petits on est oblié de se baisser souvent et trop court ce n’est pas terrible!!!
    Pour ta poitrine « opulente », je pense que ce n’est que le temps de l’allaitement ;
    Ma fille qui a la même morphologie que toi, qui a allaité à la demande durant 8 mois (bon ça c’est un autre problème, car difficile d’arrêter car sa fille ne voulait pas prendre de sucette ni de biberon derrière et on a dû la nourrir à la petite cuillère pendant 2 mois avant qu’elle accepte grâce à du sucre mis ds un biberon!, et je te dis pas la galère le matin avant de partir au boulot ou pour l’endormir car elle voulait têter !! Je te dis ça car je sais que tu te poses la question de la longeur de l’allaitement. Ma fille m’a dit :c’est un bonheur mais ça finit par devenir pesant bien qu’elle ait pris 6 mois de dispo.
    Donc, après 8 mois d’une poitrine devenue 90B elle a retrouvé son petit 85A!!
    Tu as donc bien fait de te coudre ce patron non ajusté et qui t’ira forcément l’été prochain.
    Plein de bonheur avec ton petit Martin.

  6. bycorte dit :

    elle te va très bien cette robe et bravo pour le délai avec surtout un nouveau né.

    Pour les robes, je sais que je n’en porterai pas une fois le petit né car pas du tout allaitement compatible (enfin pas ce que j’ai dans mon armoire en tout cas). Je vais sans doute me rabattre sur la version jupe + tunique qui est plus facile au quotidien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *