Pretty Bruyère

Pour cette robe tout a commencé avec une image vu sur Pinterest bien sûr. J’ai commencé à réfléchir non pas pour arriver au même résultat (même si entre nous j’adore ladite robe) mais pour arriver à ce que je voulais réellement : Une robe ajustée au niveau du corsage (donc pinces taille et poitrine), une ceinture pour marquer la taille, des épaules largement découvertes et pas de rajout de bande de boutonnage.

J’ai pas mal hésité entre le patron de la Cami dress de Pauline Alice ou la Bruyère de Deer & Doe et c’est finalement la dernière qui a remporté le match.

IMG_4070

IMG_4065

IMG_4077

IMG_4079

IMG_4082

La patron du chemisier bruyère je le connais comme ma poche depuis le sew-along que j’ai fais alors le modifier ne me pose pas de problème. J’aurais pu utiliser le patron de la robe Cami dress mais celui-ci ne possède pas de pinces poitrine ni de ceinture donc autant ne pas se compliquer la vie.

Pour arriver à ce résultat j’ai donc :

  • rallongé la pièce de devant en largeur pour ne pas avoir à couper de patte de boutonnage. J’ai donc rajouté 2,2cm + 2,2 cm (4,4cm en tout) au niveau de la ligne milieu devant. Ainsi au moment de coudre la patte de boutonnage il faut simplement replié sur 2,2 cm deux fois chaque devant (attention à le faire comme pour le patron d’origine au moment de la couture du col).
  • tracé sur ma ligne d’épaule un repère à 7cm en partant des emmanchures (on se retrouve assez près du col c’est normal) et j’ai re-dessiné avec un pistolet la courbe de mon emmanchure.
  •  coupé la ceinture au pli de mon tissu (donc en une seule partie) plutôt qu’en deux. Du coup je me suis retrouvée avec une ceinture plus grande en largeur que mon buste mais ce n’est pas très grave je l’ai coupé sur les côtés après l’avoir posé.
  • coupé deux rectangles pour les jupes de 70 cm x 45cm que j’ai froncé à la taille puis assemblées avec mes ceintures devant et dos.
  • mis une fermeture éclaire invisible sur le côté.
  • mis un biais au niveau de la finition du col plutôt qu’une parementure (pareil que pour le patron d’origine j’ai cousu le biais en même temps que la couture du col)

Et voilà. Le résultat est à la hauteur de ce que je voulais mais je me rends compte de quelques petites imperfections qui me gêne quand même notamment au niveau des emmanchures et de la pose de mon biais. Pas facile d’avoir un beau résultat je trouve que de dos ça a tendance à faire des plis disgracieux. Cela peut venir de ma pose de biais ou du fait que j’ai retaillé les emmanchures, je ne sais pas trop (j’opte plutôt pour la première version :/)

Question pratique sachez que je porte ma robe avec un soutien gorge croisé dans le dos 😉

IMG_4085

IMG_4091

IMG_4097

Le tissu a été acheté lors de ma virée sur Paris en mai dernier avec Mag. On l’a trouvé au Marché St Pierre et on a complètement craqué toutes les deux en le voyant.

Exactement le genre de tissu que j’aime. C’est un coton fin non transparent, bleu à pois blanc tissés (et non imprimés comme la plupart des tissus à pois). L’envers et l’endroit sont aussi beau l’un que l’autre et son prix à 9,99 euros le mètre a fait que j’en ai acheté 2,5 m. Il m’en reste donc encore assez pour un autre projet mais j’hésite encore entre une chemise ou une autre robe…

Bref rien à redire sur le tissu coup de coeur!

IMG_4101

IMG_4112

IMG_4116

IMG_4122

IMG_4130


details techniques :

  • Patron Bruyère de Deer & Doe
  • Taille 34
  • Niveau avancé
  • Marges de couture de 1,5cm comprises

fournitures :

  • 1m – 1m20 de coton léger du marché St Pierre à Paris
  • 4 pressions Kam blanches
  • 1 fermeture éclair invisible

modifications :

  • Ceinture devant coupée au pli et non en deux
  • Jupes devant et dos : deux rectangle de 70cm x 45cm
  • Corsage devant rallongé de 4,4 cm en largeur pour former la patte de boutonnage
  • Epaules creusées
  • Biais à l’encolure au lieu d’une parementure

 

21 commentaires sur “Pretty Bruyère

  1. Priscilla Fée Bobine dit :

    J’aime beaucoup le rendu et le tissu est superbe ! Par contre je trouve que tu devrais marquer encore pkus les pinces dans le dos tu dois être assez cambrée et du coup ça baille encore pas mal. Si je commende bien c’est une fausse pâte de boutonnage que tu as faite. Elle est très chouette ta nouvelle robe ! Et dis moi tu as élastiqué la taille en cas de gros repas ? 😉

  2. La Couture Rose dit :

    J’aurais raccourci les pinces poitrine, elles me semblent longues ? #maniaquedeservice ;b Mais ta robe est vraiment sublime et Ca met bien valeur tes épaules. J’adore le tissu.

    Je me suis cousue une robe de base avec bruyere, idem j’ai eu la ceinture trop longue, et étonnement elle n’est plus prête du corps ! Pourtant j’ai retiré les pattes de boutonnage, coupé sur pli, les pinces sont au bonne endroit. Tu réussis mieix tes hackings que moi. (

  3. Moun dit :

    Comme je te le disais sur IG, superbe version ! Pour ce qui est des emmanchures, il faut souvent les retravailler quand on passe d’une robe à manches à une robe sans manche pour éviter d’avoir un excédant de tissus au niveau du dos ou de la poitrine.

  4. mllelisou dit :

    Wouah je suis totalement convaincu par ta robe, elle est juste sublime. Le corsage avec ces pinces c’est ce que je préfère comme sur la robe Mélanie de rdc! D’ailleurs je pensais la mixais avec le col de cami mais recherche encore le bas pour la jupe, je voudrais une jupe à plis creux style kellyskirt! Ta version me motive à me lancer dans une toile pour essayer!!! Ton dos et épaules sont drôlement bien mis en valeur, avec le bronzage c’est juste parfait

  5. Estelle7776 dit :

    Waouh super 🙂 cela fait longtemps que je veux une robe comme celle-là et j’ai d’ailleurs acheté le patron de la bruyère dans le but d’en faire une robe et pas une chemise 😉
    Je vais probablement prendre la tienne en exemple pour construire la mienne (quand je me serai décidée 😉 )

  6. Hélène dit :

    Très belle version. J’adore l’emmanchure à l’américaine et le choix de tissu. Ça m’inspire pour une dernière robe d’été! Pour ce qui est de la pose du biais, effectivement, ça baille un peu mais, rassure-toi, quand tu as les bras baissés, ça ne se voit pas. Pour ma part, j’évite un peu ce problème en taillant le biais un rien plus court que l’emmanchure. Du coup, en tirant un tout petit peu à la pose, il a pour effet de resserrer l’emmanchure. Aussi, en mettant un maximum de vapeur au fer, le coton se replace un peu. C’est un tissu tellement obéissant!

  7. ADELOU dit :

    « Pretty bruyère », voilà un titre tout à fait juste !
    C’est drôle, je ne suis pas hyper fan du patron bruyère mais je trouve qu’il y a plein de pattern hacking très alléchants proposés. C’est chouette des patrons aussi aboutis qui sont cependant très modulables.
    Belle soirée 🙂

  8. Aslaug dit :

    Jolie! Le résultat te va bien ! C est quand je vois les variations d’un même patron que tu fais que ça me donne envie de l’acheter…. Bref la je me dis que je vais me l acheter ce patron… Pas cool ca lol! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *