Mon précieux

Dans mon dernier article tricot je vous ai parlé de mon projet tricot le plus long, mon tricot boulet Umaro qui a eu une gestation très très longue. Aujourd’hui on va parler d’un projet qui contrairement au dernier à eu une gestation très très rapide (le plus rapide d’ailleurs).

Imogen wool - mars 2016

Imogen wool - mars 2016

Imogen wool - mars 2016

Imogen wool - mars 2016

Imogen wool - mars 2016

Imogen wool - mars 2016

Je me suis toujours demandée comment certaines tricoteuses arrivaient à tricoter des pull/gilet/châle en aussi peu de temps. Quand j’ai commencé le tricot (il y a une dizaine d’années) j’étais une grande fan du blog « La poule à petits pas » qui pratiquement toutes les semaines postait un article sur un nouvel ouvrage en tricot. Je me souviens avoir pensé à l’époque (ironiquement je précise) qu’elle devait avoir des petits chinois dans sa cave qui tricotaient la nuit pour elle. Puis dernièrement et en voyant de plus en plus de vidéo sur IG montrant comment certaines tricotent je me suis dit que c’était parce que je tricotais trop lentement avec ma méthode dite « méthode non continentale ». J’ai bien essayé de changer de méthode mais rien n’y fait j’ai beaucoup de mal (mais je ne désespère pas).

Et puis Imogen est arrivé dans ma vie comme ça, un dimanche matin alors que je m’apprêtais à tricoter un de mes 3 encours tricots ^^’, une envie d’un coup d’en entamer un 4ème. Et bien sûr pas n’importe quelle envie : IMOGEN, le pull de mes rêves dont j’ai parlé dans un de mes podcast. Et oh miracle j’avais la laine en stock! Ni une ni deux, Imogen était sur mes aiguilles le dimanche et en est tombé 10 jours plus tard.

Alors je sais ce que vous allez dire : « Elle est marrante Sandra, elle nous dit qu’elle tricote lentement mais en 1 semaine et demie elle finit un pull. Elle se foutrait pas un peu de nous? »

Et si je vous dit que j’ai tricoté ce pull en aiguille 3 j’enfonce le clou? Non sérieusement je ne sais pas ce qui m’a pris mais à partir du moment où ce tricot était sur mes aiguilles je ne l’ai pas lâché. Mais quand je vous dit que je ne l’ai pas lâché je ne rigole pas. Je ne préfère pas réfléchir aux heures passées sur ce tricot (parce que ça va me déprimer) mais j’y ai passé du temps.

Avec le tricot on ne peut pas mentir, ce petit pull merveilleux n’est pas monté tout seul il faut du temps, et il faut tricoter (oui logique). Alors démystifions un peu tout ça. Je pourrais vous dire que je me suis levée un matin et qu’il était déjà fini, ou bien que le plus long a été de rentrer les fils mais non je suis une nana honnête et je vais vous dire la vérité les enfants (vous permettez que je vous appelle comme ça j’ai 30 ans lundi et je me sens devenir adulte lol) le plus long ça a été… de le tricoter ! J’y ai passé du temps. 3 journées complètes du matin jusqu’au soir devant les rediffusions de Buffy contre les vampires. J’ai vu Angel aimé Buffy, perde son âme, la retrouver, aimé Buffy, la larguer, revenir, repartir…  Oups je m’égare. Plus tous les soirs de la semaine à tricoter devant la télé, séries américaines, film ainsi que le midi en rentrant manger. Il y a même deux matins où j’étais levée plus tôt (ce qui n’arrive JAMAIS. Benjamin à l’habitude de dire que mes deux plus grandes passions dans ma vie c’est manger et dormir mais ce tricot m’obsédait littéralement) et j’ai tricoté dans le lit avant d’aller bosser ! Bref je ne me suis pas ménagée !

Mais une fois qu’il est tombé de mes aiguilles (mercredi soir à minuit) et que je l’ai essayé pour la première fois (oui parce qu’en grande tarée que je suis j’ai décidé de ne pas l’essayer pendant toute sa conception) j’ai su que tous mes efforts étaient largement récompensés. Imogen est comme je l’avais toujours imaginé, beau, délicat, sophistiqué et absolument magnifique.

Imogen wool - mars 2016

Imogen wool - mars 2016

Imogen wool - mars 2016

Imogen wool - mars 2016

Imogen wool - mars 2016

Niveau technique ce pull se tricote du bas vers le haut (la méthode de conception que j’aime le moins). On tricote d’abord le corps jusqu’aux aisselles puis les manches en magic loop séparément et enfin on assemble le tout pour tricoter en raglan.

De mon côté j’ai trouvé que le corps montait assez rapidement et n’était pas rébarbatif. Le motif se tricote sur 36 mailles et sur 24 rangs. Il est assez simple et n’est constitué que d’augmentations, de diminutions et de jetés par contre un peu comme Umaro il faut avoir le nez sur le diagramme car il n’y a pas un rang pareil. Pourtant je l’ai beaucoup mieux vécu qu’Umaro car le motif ne dure pas longtemps (36 mailles ça va vite) et le reste c’est que du jersey ! Une fois le corps terminé j’ai décidé de refaire un motif en plus car je le trouvais un peu court.

Ensuite il a fallu tricoter les manches. Pour le coup et sachant à quel point j’avais galère pour mon gilet Rosemont avec les manches en magic loop j’ai décidé de tricoter les manches à plat. Et tant qu’à faire autant tricoter les deux en même temps sur la même aiguille avec deux pelotes différentes. J’ai gagné deux fois plus de temps (enfin au moins psychologiquement) et je les ai raccourcies pour avoir des manches 3/4 et non manches longues pour pouvoir en profiter dès maintenant.

Et enfin j’ai assemblé le tout et tricoté mes raglans. J’ai trouvé ça un peu long pour être honnête mais savoir/voir que j’étais bientôt au bout de cette merveille m’a forcé à me motiver.  J’ai rentré les fils, j’ai cousu mes manches (c’est lonnnnng) et je l’ai bloqué.

Imogen wool - mars 2016

Imogen wool - mars 2016

Imogen wool - mars 2016

Imogen wool - mars 2016

Imogen wool - mars 2016

Niveau laine j’ai utilisé la laine que je réservais pour le pull Sibella de la même créatrice que j’avais commencé à tricoter mais que j’avais arrêté car pas assez stimulant (même construction par le bas mais que du jersey…). C’est de la baby merino de Drops colori « Lavande clair » qui est vraiment très très beau.

La baby merino est une laine très douce à tricoter et très agréable à porter aussi. D’ailleurs on l’utilise beaucoup pour tricoter de la layette tellement elle est douce et le petit plus c’est quelle se lave en machine. Par contre elle a un côté un peu élastique quand on la tricote et il faut savoir quelle à tendance à se détendre au blocage/lavage. J’avoue que j’ai un peu paniqué quand je l’ai bloqué parce que je le trouvais hyper grand alors que j’avais bien fait attention à ne pas l’étirer en l’essuyant et ça m’a tracassé pendant toute la nuit. Le lendemain je me suis dit que peut être en passant mon pull à la machine à laver ça allait un peu le rétrécir. Mais avant de tenter de le mettre à la machine j’ai d’abord lavé mon échantillon (pas folle la fille). Lavage avec le programme « Laine 40°  » et 1000 tours par minutes (merci sophie-qui-n’a-pas-de-blog pour tes précieux conseils) et celui ci est ressorti nickel. Pas feutré mais pas rétréci non plus. J’ai tout de même décidé de passer mon pull en machine histoire d’avoir un essorage plus homogène qu’à la main.

Pendant qu’il séchait j’ai commencé à me renseigner sur le net pour savoir si c’était possible de le rétrécir en le dé-tricotant. Oui parce que tracassée comme j’étais j’ai essayé le pull avant qu’il soit totalement sec et je trouvais qu’il était trop long d’au moins 10 cm. Imaginez à quel point j’étais paniqué ! Mais il se trouve qu’une fois totalement sec je ne le trouve plus si long que ça (ba oui cruche comme je suis j’aurais du me douter que le pull n’étant pas sec le poids de la laine mouillée allongeait la bête). A refaire (et c’est sur que ce sera le cas) je ne rajouterais pas de motif supplémentaire au corps comme je l’ai fait. D’ailleurs si ça peut aider certaines oui il est possible de couper un tricot pour le raccourcir. Sandra a fait un super tuto sur son blog. Faut être courageuse et un peu téméraire (surtout avec de la dentelle) mais ça peut sauver un tricot.

Bref ce qu’il faut retenir sur cette laine :

  • ne zapper pas l’étape échantillon bloqué pour bien savoir ce que donnera votre tricot au final. J’ai tendance à toujours calculer combien de maille j’ai en largeur et pas le nombre de rang en hauteur et c’est une erreur qui a bien failli être fatale sur ce pull
  • elle est lavable en machine mais si j’étais vous je testerai avant avec votre échantillon (ça sert toujours un échantillon 😉 )

Au final ce pull est une pure merveille et j’ai bien l’intention de réitérer l’aventure Imogen. Pour info le patron existe en pull (adulte version été et version hiver) mais aussi en t-shirt (adulte et enfant), en col pour son cou et je viens de découvrir la baby blanket Imogen

Bref longue vie à Imogen!


details techniques :

  • Imogen wool de Carrie Bostick Hoge
  • Taille 32 3/4 inch
  • Niveau 2/5 selon moi 😉

fournitures :

modifications :

  • 1 motif supplémentaire au niveau du corps
  • Manches 3/4

 

42 commentaires sur “Mon précieux

  1. Hélène dit :

    Oui vraiment, Sandra, je comprends pourquoi tu étais si motivée. Ce pull est magnifique! J’ai moi-même acheté le e-book Madder Anthology 2 de Carrie Bostick Hoge l’été dernier et TOUS les modèles sont magnifiques, du plus simple au plus complexe.

  2. Leticia dit :

    Bon et bien voilà la magie Imogen à opéré sur moi. Ça été le coup de foudre direct et me voilà partie pour le tricoter. Merci pour la découverte. Et je te trouve splendide avec ce pull ce style te sied à merveille.

  3. emmanuelle dit :

    Bon on ne va pas se mentir je comprends mieux quand tu disais que tu étais amoureuse. Tant d’heures passées ensemble 😉 un merveilleux rendu tu es éblouissante avec ce pull 😉 ma-gni-fi-que !!

  4. Mademoiselle M. dit :

    Rolala mais qu est-ce qu’il est beau ton pull! La dentelle est sublime! Et tout ça en 10 jours!!! Respect! D ailleurs je n avais jamais pensé qu on pouvait tricoter deux manches sur une même aiguille… a tester! Par contre, elle n est pas trop chaude la baby merino pour un pull de printemps? J ai tricoté un petit pull en merino pour mon bébé et il meure de chaud quand je lui mets, le pauvre… Bon weekend!

  5. Loumina dit :

    BRAVO Sandra : il est magnifique ce pull et il te vraiment très bien.
    Tu as été super motivée et rapide à le faire. Ces heures passées à tricoter s’avèrent plus que positives lorsque ‘on voit le résultat.
    Je suis sous le charme mais malheureusement le modèle est en anglais, je devrai donc me contenter de le regarder….

    Bon week-end

    Loumina

  6. Marie-Hélène dit :

    Magnifique et en plus dans une belle laine, pas étonnant que tu n’ai mis que 10 jours pour le tricoter.

    Je le mettrai bien sur ma liste des prochains encourt tricot mais avec ma tendinite à la main droite, je ne pense pas le faire avant longtemps.

    Bravo
    Bonne soirée

  7. Mimouna dit :

    Bonjour,
    Je vous suis depuis longtemps mais ne fais pas de commentaire ( pas bien 🙁 ).
    Ce coup ci j’ai envie de vous dire encore plus BRAVO!!! Il est superbe et c’est un pull que j’ai dans ma liste mais je pense qu’elle n’y restera pas longtemps.

  8. Fanny dit :

    Ah ah… tricoter les deux manches en même temps : je n’y avais jamais pensé ! Merci de l’astuce. Parce que c’est ce que j’aime le moins de tricoter la deuxième manche.
    Bravo pour ton tricot, la dentelle est superbe ! Tu as effectivment mis le turbo pour le tricoter en 10 jours (et en aig 3!!!) Félicitations !

  9. Alexandra dit :

    Tres tres joli pull !!! La couleur est superbe et le motif central juste comme il faut !!! Je rêverai de savoir tricoter 🙂 ! Bravo !!!

  10. Mary dit :

    Comme toujours bravo Sandra ! Aussitôt fait aussitôt porté aussitôt bloqué et blogué je comprends ton engouement à tricoter avant d aller bosser ! Maintenant je tricote le midi sur mon lieu de travail. Tu me donnes bien envie de le faire comme tous tes projets lol mais là il y a la validation du doudou en plus alors ca sera le prochain projet quand j aurais finis mon Wolf River mais ça sera pas dans 10 jours

  11. LA SOURIS GRISE dit :

    Ce pull dentelle est tout simplement magnifique ; La créatrice conçoit vraiment de jolis modèles (merci de nous la faire découvrir) et ton interprétation le met en valeur. Cette laine est un petit bijou, et la couleur que tu as choisies est intemporelle. Dommage que ce soit uniquement en anglais.
    Je trouve juste que l’encolure devant monte un peu trop haut, au contraire du dos.
    Quand à ta réalisation, elle est, comment dire, étonnante ! Cela montre vraiment ton caractère tenace, combatif, tu vas jusqu’au bout de ton envie sans changer d’idée jusqu’au bout ; et pour cela je te dis chapeau ! (pour toutes les raisons données dans mon commentaire précédent)
    Mais alors là, je te dis attention ! l’overdose de « Buffy » n’est pas bonne pour la santé, et trêve de plaisanterie, toi qui va bientôt être « vielle » attention aux tendinites !! et quand tu en chopes une, au pouce, aux doigts, au coude ou à l’épaule, et bien je te dis que tu es malheureuse pour un bout de temps, car c’est l’arrêt complet, et çà, moi, je ne peux pas vivre sans tricoter ou coudre ! alors, ménage ton corps et ta monture ira bien loin !
    Et maintenant que tu as « accouché » tu vas pouvoir finir tes autres encours !!
    je te souhaite aussi un très joyeux anniversaire, 30 ans c’est un des plus bel âge pour une femme : la jeunesse, la santé, la raison, la maturité, la maternité ?

  12. Hélène LaColombe dit :

    Le modèle ne m’avait pas sauté aux yeux quand il est sorti, et je viens de faire un tour sur Ravelry : toujours pas persuadée… mais ton pull est très réussi, et me donnerait envie de le faire. Il est bien mieux avec les manches longues que courtes.

  13. toute en fouinesse dit :

    Bravo, il est canon ! Cette dentelle est vraiment superbe et il tombe parfaitement bien sur toi !
    Moi aussi ça me fascine ces tricoteuses ultra rapide, j’ai l’impression d’être mille fois plus lente (je tiens aussi mon fil dans la main droite). J’ai tenté l’autre méthode quelques fois, mais je suis tellement lente comme ça que je finis toujours par revenir à ma méthode de base… Pourtant ici en Suisse tout le monde tricote avec la méthode continentale!
    Et j’en profite pour te souhaiter un très bon anniversaire 🙂

  14. Le guellec dit :

    Ce pull est magnifique….. Félicitations . ! J’aimerai avoir le courage de m’y mettre .
    J’adore votre blog et j’admire votre belle énergie pour réaliser de si belles choses !
    Corinne

  15. Mami dit :

    Il est superbe ce pull ! et cette dentelle sur le devant, magnifique !
    Bravo pour cette rapidité de tricot et cette dévotion à la cause !
    Comme toi, j’ai beaucoup de mal avec cette autre méthode de tricot… tant pis, je serai lente.
    Houlala, effectivement, je ne regarde jamais beaucoup l’échantillon en hauteur, il faudrait que je fasse attention. Tiens, je vais bientôt commencer un nouveau projet.
    Pour les manches, je n’aime pas du tout la méthode du magic-loop. Par contre, je suis une fan des aiguilles circulaires courtes. Comme ça tu tricotes tes manches en rond et c’est très très rapide ! Je ne me vois pas faire autrement !

  16. Sophie dit :

    Oh oui! Longue vie à Imogène!!!! il est superbe! magnifique!!!
    Je ne tricote pas (enfin si mais que du point mousse hum hum) mais je trouve ça magique quand on regarde la photo de détails….ralàlà…il est vraiment bô!!!!!!

  17. Chloé dit :

    Wahou, qu’il est beau ton pull ! J’avais repéré ce modèle il y a longtemps mais ta version me donne envie de le mettre à l’ordre du jour 🙂 Je comprends ton engouement et ta motivation à le tricoter malgré la taille des aiguilles ! Comme toi je ne tricote pas très vite, je mets généralement 2 semaines ou 1 mois à tricoter un pull ou un gilet, mais il m’arrive d’être tellement passionnée (oui oui, à ce point-là !) que parfois ça passe très vite. Je n’aime pas non plus des masses la méthode de construction en bottom-up, mais parfois ça passe relativement bien ( comme sur le gilet Lady Marple de Nadia Crétin-Léchenne, même si j’ai mis un mois à le tricoter).
    Bises,
    Chloé

  18. Sandra dit :

    Quelle petite merveille ! Et il te va comme un gant. Je suis jalouse, toutes les couleurs te vont bien !

    Effectivement, les laines dites « superwash » se détendent toujours au lavage, ça peut aller jusque 10% selon le fil. Alors, c’est le genre de chose qu’on est content de savoir avec précision avant de commencer un ouvrage ^^’
    Plus une fibre sera lisse, plus elle aura tendance à se détendre au lavage (matières végétales, et surtout : la soie), ce n’est pas un défaut mais une caractéristique de ce type de fibre. Moi je fais toujours des échantillons plus grands pour ces fibres (15 cm) afin de bien mesurer l’avant et après blocage et définir le % d’agrandissement 😉

  19. Cassiope dit :

    Magnifique ce pull, splendide dentelle et couleur fabuleuse ! Va falloir que je me mette au tricot en anglais ! Merci pour ton partage !

  20. bycorte dit :

    heureusement que Buffy et Angel était là pour te tenir compagnie (je suis désolée mais j’ai beaucoup ri sur le passage buffy)

    en tout cas le résultant est bluffant.
    En te lisant, je me rends compte que je devrais garder mes échantillons pour les laver avant de laver mes pulls. Mais déjà je suis une sauvage qui ne bloque jamais mes pulls et pour le moment mes choix de laine passent toujours en machine

  21. Laure dit :

    Il est magnifique ! Quelle volonté de fer de tricoter autant en une semaine (tu me diras avec mes deux loustics ça ne risque pas d’être un opton pour moi. ..). Mais ça valait le coup ! Bravo

  22. catherine dit :

    Une réussite : il est superbe !
    Me voici contaminée : je viens de commander le modèle et la laine (-35% jusqu’au 31 mai chez Drops !)

  23. Carole bueil dit :

    Bonjour sandra, allez je saute le pas: j adore tes tricots!!!!!!! Imogen est sur les aiguilles et imogen bouscule un peu la zone de confort donc c est bien cool! Mais le patron sur le imogen me fait un peu bloquer et je lance une bouteille à la mer: quelle différence entre Eor et thé everything round. Si jamais dans le flot de tricot, mail, tu arrives à éclaircir cela…encore une fois bravo pour tout et j espère que ton début d année 2017 te porte douceur et bonheur! Carole

  24. Carole Bueil dit :

    Sandra bonsoir, un grand merci pour ton aide!!!! je t’avais répondu via hotmail mais gros doute quant à le réception de mon message du coup et au cas où tu ne l’aurais pas eu, je te remercie encore une fois!!!! Imogene sèche tranquillement après blocage, Imogene est juste canonnnnnn!!!!!! Au plaisir de lire un prochain article de ta plume sur le tricot ou la couture et peut être te croiser au hasard du marché de la plaine! Bonne soirée. Carole

  25. Triple L de Mag dit :

    Ce pull est un vrai coup de coeur. Il est sur ma liste de projets tricot !
    J’aime beaucoup la couleur que tu as choisie. C’est un pull qu’on imagine comme ça, dans une couleur un peu pâle pour accentuer le côté romantique je trouve !
    Ton article m’a donné encore plus envie de le faire (et ça me donne aussi envie de me refaire quelques Buffy contre les vampires !!!)
    Bon week-end !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *