Mon précieux #2 et sa jupe perlée

Lorsque mon pull Imogen est tombé de mes aiguilles je n’avais qu’une seule envie, en refaire un. Je sais que ça peut surprendre parce qu’un tricot c’est quand même assez long, ça prend du temps, de l’énergie, et la plupart du temps quand j’ai fini un modèle, je suis contente qu’il soit enfin terminé.

Mais après Imogen ce n’est pas ce que j’ai ressenti, j’en voulais un deuxième. Et puis j’ai essayé de me raisonner, je me suis dit que ça allait vite me lasser, que j’allais faire une overdose d’Imogen et j’ai décidé d’enchaîner sur un autre projet (mon béatrice cardigan). Sauf que pendant toute la durée de mon tricot Béatrice je ne pensais qu’à Imogen. Je me disais que le point mousse c’était un peu rébarbatif, que ça manquait de dentelle. Mais j’ai tenu bon… jusqu’à ce que mon Béatrice cardigan tombe de mes aiguilles ^^’

Voilà comment est né mon précieux numéro 2 version Tee (ba oui il commence à faire chaud 😉 ) que je vous présente aujourd’hui accompagné d’une certaine petite jupette de la mort qui tue et qui accompagne parfaitement mon nouveau tricot.

Imogen + 1001 perle - mai 2016

Imogen + 1001 perle - mai 2016

Imogen + 1001 perle - mai 2016

Imogen + 1001 perle - mai 2016


Commençons par mon précieux.

Imogen + 1001 perle - mai 2016

Imogen + 1001 perle - mai 2016

Imogen + 1001 perle - mai 2016

Imogen + 1001 perle - mai 2016

Une fois décidée à tricoter une seconde fois ce modèle, je suis partie en quête de la laine parfaite pour une version Tee. A ce moment là je me suis souvenue que j’avais en stock depuis très longtemps de la laine Kaléido de la Droguerie acheté lors de ma période « c’est trop in de tricoter des laines de la droguerie même si elles coutent un bras ».  Un mélange Bambou-lin très agréable au toucher, très doux, très souple et aussi très élastique.

Après deux échantillons (un en aiguille 3,5 et un en aiguille 3) je me suis rendu compte que l’affaire Imogen 2 allait être plus compliquée que ce que je pensais. En effet mon échantillon n’était pas du tout le même que celui du modèle. Au lieu d’avoir un échantillon de 24×32 j’avais un échantillon de 21×32 et impossible de changer de taille d’aiguilles j’étais déjà au plus bas (3mm). J’allais donc devoir adapter le tricot à ma laine.

Pour celles qui ne sont pas familière avec l’échantillon, les mesures, les modifications… voici comment j’ai procédé.

Déjà il faut savoir que si votre échantillon de 10cm à moins de mailles que celui du modèle alors votre tricot sera plus grand que le modèle d’origine (ce qui est mon cas ici puisque que j’ai 21 mailles au lieu de 24). A l’inverse si votre échantillon de 10 cm à plus de mailles que celui du modèle alors votre tricot sera plus petit que le modèle d’origine (exemple vous avez 25 mailles au lieu de 24), ça c’est la première étape.

La deuxième étape consiste à comprendre à quel point cette différence de maille à d’importance sur votre tricot final. Je vais prendre mon exemple à moi.
Pour mon Imogen Tee la largeur qui m’intéresse est la tour de poitrine. Sur le modèle d’origine il doit être de 82, 5 cm. Pour savoir avec mon échantillon de combien sera le tour de poitrine j’effectue cette règle de 3 :
Tour de poitrine du modèle x échantillon du modèle / mon échantillon. Donc dans mon cas  82,5 x 24 / 21 = 94,2 cm. Ce qui signifie que mon tricot sera plus large de 12cm que le modèle d’origine. Donc immettable.

Je suis donc obligée de modifier le patron en montant moins de maille que le modèle d’origine. **Petite précision, si vous avez le même « soucis » que moi mais que vous faites une taille plus grande vous pouvez jouer sur les tailles. Exemple si vous faites du M normalement mais que votre échantillon est trop grand vous pouvez regarder pour faire une taille plus petite du coup. Pour mon cas c’était impossible étant donné que la taille « 82,5 » était la plus petite**

La troisième étape consiste à modifier le patron d’origine. Pour mon cas si je ne modifie rien, mon tricot sera trop grand, il faut donc que je monte moins de mailles. Et là deux solutions :
* soit vous vous servez de CE CALCULATEUR qui marche parfaitement en rentrant votre échantillon, l’échantillon du modèle, le nombre de maille que vous devez monter à la base et il vous calculera combien vous devez en monter.
* soit vous le faites à la main. Et là encore une règle de 3 :
Tour de poitrine du modèle (ou celui voulu) / Tour de poitrine si je ne modifie rien. Donc dans mon cas : 82,5 / 94,2 = 0,87. Puis je multiplie le nombre de mailles du modèle que doit monter par 0,87 et j’obtiens le nombre de maille que je monterai. Exemple : au lieu de monter 194 mailles je dois en monter : 171. Pour mon Imogen sachant qu’il y a un motif en dentelle central j’ai monté 172 mailles pour avoir un devant de 86 mailles (25 mailles jersey + 36 mailles dentelle + 25 mailles jersey) et un dos de 86 mailles.

Et enfin la quatrième étape consiste à modifier tout votre patron avec cette mesure de 0,87. C’est à dire que si vous devez faire 21 augmentations vous n’en ferez que 18… Je ne vais pas vous mentir ce n’est pas de tout repos, j’ai pas mal galèré au niveau des diminutions de raglans, j’ai beaucoup réfléchi mais au final j’ai réussi à avoir un modèle identique au modèle d’origine alors que mon échantillon n’est pas le même 😉 Et encore pour le coup mon échantillon n’était pas bon en largeur mais il l’était en hauteur. Sinon il aurait fallu modifier aussi la hauteur en rajoutant ou en diminuant les rangs. Mais ça c’est une autre histoire.

Imogen + 1001 perle - mai 2016

Imogen + 1001 perle - mai 2016

Imogen + 1001 perle - mai 2016

Imogen + 1001 perle - mai 2016

Que dire de plus. J’ai pris autant de plaisir à tricoter celui-ci que mon premier. Le motif en dentelle est vraiment très agréable à tricoter, on ne se lasse pas, il est assez simple je trouve et comme il n’est que sur une partie du tricot ça reste série US sous titrée compatible.

La seule modification que j’ai faite par rapport au patron d’origine est la hauteur du tricot. En effet au début j’ai suivi le patron à la lettre (en adaptant mes diminutions avec mon échantillon, c’est à dire que pour les raglans au lieu de faire 21 diminutions j’en ai faite 18) sauf qu’à l’essayage final mon tricot remontait beaucoup trop haut sur mon cou, je n’aimais pas. Du coup j’ai détricoté 12 rangs pour finir par un rang 24. Le décolleté est plus profond que le modèle d’origine mais ça ne me gêne pas, après tout c’est un t-shirt d’été.

La « laine » est très agréable à tricoter. Très douce, très soyeuse et est aussi très agréable à porter. Bien sûr à un moment donné je me suis posée la question de tricoter un t-shirt pour l’été alors que j’habite dans le sud de la France. Je ne suis pas sûr que ce t-shirt sera porté quand les température seront au plus haut (encore que vu l’abus de clim qu’il y a au boulot l’été il risque de bien me servir – vive les open space) parce que la « laine » reste un peu épaisse mais pour l’instant il a déjà été porté deux fois et j’ai beaucoup apprécié son contact sur ma peau. Par contre sachez que c’est une laine un peu lourde du coup votre tricot aura tendance à s’allonger au blocage donc pensez y lors du tricotage, quitte à le faire plus court pour qu’il s’allonge par la suite 😉

 

Et niveau entretien, chez moi elle passe parfaitement en machine, dans un filet de lavage en mode « Lainage 40 degrés » 1000 tours/min.

Au final j’aime beaucoup ce petit haut que je porte avec une paire de jeans la plupart du temps. Et la grande question : Est ce que je suis enfin dégoutée de ce patron? Loin de là j’ai déjà en tête d’en faire une version baby pour un cadeau de naissance à venir ^__^


details techniques :

  • Imogen Tee de Carrie Bostick Hoge
  • Taille 32 1/2 (correspond à un Tour de poitrine de 82,5cm environ)
  • Niveau 2/5 selon moi

fournitures :

  • Aiguille circulaire numéro 3
  • 275 g de Kaléido de la Droguerie colori corail (2 échantillons compris)

modifications :

  • Adaptation du patron à ma laine (échantillon plus petit que le modèle d’origine)
  • 1/2 répétition du motif en moins pour avoir une version plus décolleté

Passons maintenant à la jupe.

Je ne m’en suis pas cachée, depuis quelques temps je fais ce qu’on peut appeler une overdose concernant les sorties de patrons indépendants. Overdose de voir toujours les mêmes choses, overdose de voir de nouvelle marque de patrons indépendants, overdose de voir pendant 15 jours/3 semaines 36.000 versions du même haut/robe et puis plus rien bref overdose overdose. Le résultat de toute cette « publicité » c’est que je fuis de plus en plus les nouvelles marques et que je commence de plus en plus à acheter des Burda ! Ce n’est que mon avis perso hein, mais je me rends compte avec le temps qu’il n’y a que quelques marques de patrons indépendants que je suis sur Instagram/mail et que j’ai envie d’acheter dès sa sortie que ce soit pour le côté original des modèles ou pour le côté professionnel des explications, du patronage. Les patrons d’Ivanne Soufflet en fond partie.

Ivanne j’en ai déjà parlé dans mes articles sur les trop top mais je suis absolument hallucinée à chaque fois que j’achète un de ses patrons. Et celui-là ne fait pas exception. Je trouve ça d’ailleurs très étonnant de ne pas en voir plus que ça sur les réseaux sociaux/blogs.

Imogen + 1001 perle - mai 2016

Imogen + 1001 perle - mai 2016

Imogen + 1001 perle - mai 2016

Imogen + 1001 perle - mai 2016

Ce patron c’est donc le dernier sortie, la jupe 1001 perles (aussi connu sous le nom perle de nacre) version femme et version ultra confortable.

Avec ce patron Ivanne à réussi à combiner le seyant de la jupe perle de nacre disponible dans son livre « Grain de couture » avec le confort de la jupe perle de nacre pour enfant (avec élastique dans le dos). Pour avoir déjà cousu des jupes perles de nacre issu de son livre je dois avouer que sa jupe d’origine est certes très jolie mais niveau confort il y a mieux. Impossible pour moi de la garder toute une journée au boulot à faire des aller-retour bureau/photocopieuse en position assise/debout. Elle me comprime le ventre et je ne passe pas une journée très agréable (par contre pour une sortie entre amoureux ou une soirée c’est parfait)

Et ça Ivanne l’a compris puisque la version proposée aujourd’hui possède un élastique dans le dos donc plus d’aisance. Et comme Madame ne fait pas les choses à moitié deux autres nouveautés :

  • Ce n’est pas un modèle de jupe qu’elle propose mais 4 modèles. Une jupe toute simple (peut être trop simple pour certaines) mais que je vois parfaitement dans un tissu ethnique qui a besoin d’avoir un patron simple et épuré, une jupe version boutonnée devant que je vois parfaitement en jean, en gabardine ou en suédine, une version « classique » avec les plis devant que je vois très bien en version lin brillant et enfin la version solaire que je vous présente aujourd’hui à faire dans un tissu uni ou un tissu à motif léger.
  • C’est une jupe taille basse. Et là franchement danse de la joie quand j’ai lu ça lors de la sortie !!!!! Il faut dire que ce choix de taille est assez inhabituel chez les Indépendants, la plupart propose des tailles hautes car c’est censé être plus féminin, ça mets en valeur les courbes du corps mais bon pour certaines d’entre nous ce n’est pas ce qu’il y a de plus confortable. Et je fais partie de ces filles. Si le patron ne possède pas d’élastique à la taille ou s’il n’est pas réalisé dans du jersey j’avoue que chez moi ça passe pas super bien.

Bref un combo gagnant selon moi.

Imogen + 1001 perle - mai 2016

Imogen + 1001 perle - mai 2016

Niveau réalisation je n’ai rencontré aucune difficulté dans les explications. Tout est très bien écrit (comme d’habitude), très bien expliqué, que ce soit par des schémas ou des explications écrites, les finitions si vous le souhaitez sont poussées au maximum. Bref rien à redire si vous êtes attentives.

Ce qui n’a pas été le cas pour ma première version. En effet j’ai monté mon passepoil à l’envers (quelle cruche) et j’ai du tout re-découdre. Sauf qu’en décousant (comme une barbare en tirant sur mon tissu) j’ai déchiré ma jupe devant. Heureusement en découpant mes jupes j’avais coupé deux devants  (au lieu d’un) donc je n’ai pas eu à re-découper une nouvelle pièce. Sauf que cette nouvelle pièce était coupé dans le seul inverse de ce quelle aurait du être. Mes plis sont donc inversés par rapport au modèle d’origine 😉

C’est la seule difficulté que j’ai rencontré. Pendant la couture je trouvais que la ceinture était vachement large mais au final je la trouve parfaite. J’ai beaucoup mais alors beaucoup aimé la finition dans le dos. Quand j’ai vu le patron pour la première fois j’ai pensé que c’était des smocks (grrrr je déteste les smocks) alors que non. Ivanne propose d’ailleurs plusieurs possibilités pour cette ceinture dos :

  • soit vous mettez un gros élastique de 5 à 6 cm et vous surpiquez plusieurs lignes pour maintenir le tout en place
  • soit vous mettez plusieurs petits élastiques en créant des coulisses. Vous pouvez donc mettre soit des élastiques de 1cm, soit de 1,5cm soit de 2,5cm.

Franchement j’ai trouvé ça absolument génial de proposer plusieurs choix et d’expliquer pour chaque choix comment faire et quelle taille d’élastique utiliser car ça permet de faire en fonction de ce que l’on a en stock. Pour mon cas j’ai utilisé des élastiques de 1,5cm en créant 3 coulisses. Simple, rapide et efficace j’adore le rendu final dans le dos parce que la jupe est bien maintenu sur les hanches, elle ne bouge pas et j’ai de l’aisance en cas de repas trop copieux 😉

Pour cette version je n’ai pas fait de poche et j’ai raccourci la jupe de 3,5cm par rapport au modèle d’origine.

IMG_4178-001

Pour le tissu j’ai utilisé un coton moyen de chez Mondial Tissus. Je ne m’en suis pas rendue compte en l’achetant mais je l’avais trouvé au rayon draps. Ce n’est qu’une fois que j’ai voulu couper ma jupe que je me suis dit qu’il était vachement large. Et en effet la Laize est de 2m60 ! Bref avec 1mètre j’ai coupé cette jupe et je pense en coudre une autre version pour ma cousine qui vient d’avoir 12 ans ^^

Le tissu a de la tenue ce qui est parfait pour ce type de motif ce trouve, très agréable à coudre puisque c’est du coton et j’adore son motif discret mais pas trop.

Au final j’aime beaucoup cette jupe qui va certainement me réconcilier avec les jupes en générale parce que mis à part mes deux jupes chouchous (ICI) qui m’accompagnent depuis 2 ans j’en porte rarement l’été. J’ai bon espoir que cette jupe et les autres versions à venir soient portées dans les mois à venir. Par contre je la porterais avec des hauts plus court histoire qu’on puisse bien profiter du motif des plis et de cette jolie ceinture 😉


details techniques :

  • Jupe 1001 perles d’Ivanne S version C solaire sans poche
  • Taille 34
  • Niveau débutant
  • Marges de coutures non comprises

Details techniques :

modifications :

  • Raccourcie de 3,5cm
  • Plis devant inversés

 

46 commentaires sur “Mon précieux #2 et sa jupe perlée

  1. Leticia dit :

    Merci Sandra pour le temps que tu passes à rédiger tes articles le soin que tu y mets et la qualité du contenu. Les explications pour adapter les tricots à la laine sont tops et me seront très utiles. Et à tout ça je dis chapeau bas à ton franc parler. Bref tu es un blogueuse qui sort largement du lot.

  2. Florence dit :

    Trop top cet ensemble, comme d’habitude bcp de détails sur les réalisations
    C’est un plaisir de lire tes articles
    J’ai d’ailleurs commande le patron pour le pull, il est vraiment magnifique
    Bon dimanche

  3. Perrine dit :

    Un superbe article ! Je te rejoins sur l overdose. Même si je suis couture et IG addict j ai parfois l impression « qu il faut » coudre les tissus de tel ou tel site, coudre tous les patrons le plus vite possible pour gagner en visibilité… Apres ça dépend de ce qu on recherche aussi… Mais comme toi je ressens souvent le besoin de prendre du recul… L échange l inspiration et les jolies rencontres C est le côté positif. Concernant les patrons d ivanne, j apprécie également son approche pédagogique et décomplexante qui s adresse à toutes les morphologies sur un ton tres naturel. Cette petite jupe est une réussite. Peut être que sur ma prochaine je ferai comme toi, 3 élastiques au lieu D un, ça fera une finition plus propre. Et pour finir (je parle trop) ton petit pull est une merveille, l encolure est vraiment jolie !!! Bon dimanche

  4. Hélène dit :

    Bravo pour ce travail impeccable! Très bon billet rempli de détails utiles. J’aime bien ton franc parler et je partage ton point de vue sur la croissance exponentielle des patrons indépendants similaires. Le bon côté des choses, c’est que je me dis: « Tiens, je n’aurai pas de mal à résister encore cette fois-ci ».

  5. kette dit :

    bonjour
    superbe réalisation
    j’ai fait la jupe 1001 perle modèle A pour ma fille avec un seul eslastique de 6cm facile à réaliser mais le problème est qu »elle ne reste pas sur les hanches mais glisse à la taille elle devient donc trop courte
    yvane n’avait pas précsé la longueur de l élastique j’ai fait au pif en étirant celui ci
    comment as tu fait ?
    cdlt

    • Sandra dit :

      Ah mais si la longueur de l’élastique est indiquée dans le patron en page 7 des instructions. j’ai suivi les mesures données et c’est parfait pour moi

    • Florence dit :

      Hello! J’ai réalisé la 1001 perles avec un élastique de 6 cm et elle avait tendance à remonter sur la taille (je ne l’ai porté qu’une fois depuis que je l’ai cousu à cause du temps mais j’avais souvenir qu’elle remontait ce qui la rend plutôt courte). Du coup, je pense que je ferai 3 coulisses et 3 élastiques de 1,5 cm la prochaine fois!

  6. Evelyne dit :

    bravo pour le pull Imogen, il est splendide! et tes explications seront bien utiles!
    Au fait, grâce à toi, j’ai osé laver à la machine un pull en Alpaga cycle laine à froid (je ne suis pas très téméraire!) et impeccable, je ne me casserai plus la tête à laver mes lainages à la main!
    Ta petite jupe est très mignonne, je vais me commander le patron!

  7. Les fées maison dit :

    Bravo pour ces 2 réalisations !
    Je suis dans le même optique que toi concernant les patrons des indépendantes , et surtout j’en avais marre de devoir mettre à mes mensurations, je couds avec burda depuis 30 ans et je ne comprends même pas pourquoi j’ai été infidèle .
    Par contre les jupes d’Ivanne sont toujours canons !
    J’ai fait une 1ère version poche et plis qui sera parfaite pour cette été mais je compte la refaire en modifiant l’empiecement et en m’inspirant d’un modèle burda car je préfère une taille plus haute mais ça chacune voit avec sa morphologie !
    Continue à nous enchanter avec tes réalisations

  8. Anne dit :

    Merci Sandra de prendre autant de temps pour nous expliquer tes créations. Toutes tes réalisations sont superbes! Je m’arrête aujourd’hui pour te féliciter et te remercier de passer autant de temps sur ton blog. Merci encore et continue de nous régaler avec toutes tes réalisations!

  9. Anna dit :

    Très joli comme d’habitude, surtout avec ton beau bronzage! L’Imogen évidemment je valide x1000 du coup j’ai juste envie de le commencer maintenant alors que j’ai déjà une longue liste de projets encours! Et cette couleur est vraiment magnifique! Quant à ta jupe, j’adore le tissu!!! Et le rendu est vraiment chouette! Malheureusement ce genre de forme ne me va pas vraiment ce qui est dommage quand je vois tes réalisations! Gros bisous!

  10. Frédérique Chochon dit :

    Encore une fois ton Imogen me plait et merci pour toutes tes explications que j’ai noté pour attaquer le mien!!!!! Une vraie merveille !!! <3<3. J'ai craqué pour la jupe d'Ivanne Soufflet aussi mais pas encore eu le temps de la réaliser mais vu toutes les explications cela ne sera pas un pb. Comme j'aime sa démarche, ses explications pour toutes les morphologies et tous les détails !!! Quel travail !!!! Merci encore Sandra pour tes propos , ton avis sur les patrons indépendants …… J'attends toujours tes billets avec impatience!!!!! Allez d'ici une semaine je commence l'échantillon de mon Imogen et doucement mais sûrement je pense qu'il sera bon pour cet hiver!!!! 😉

  11. Lili du Breizhil dit :

    Imogen est magnifique, sa dentelle délicate, la couleur, vraiment il est très joli. Pour la jupe, j’aime beaucoup ce patron et ta version avec ce tissu est très réussie. Pour le reste, effectivement trop de « créatrices », trop de patrons ne donnent pas envie de coudre. Je sature un peu de voir partout les mêmes patrons, les mêmes tissus. A bientôt.

  12. Cassiope dit :

    Ce nouvel Imogen est ravissant et la jupe aussi. C’est vrai qu’Ivanne fait un superbe travail, j’ai testé le modèle en tulipe en micofibre bleu aviateur et je l’adore, elle est tellement confortable ! C’est rai que les explications sont très bien faites et la finition du dos impeccable, à transposer sur d’autres modèles…..
    Merci pour ton partage 🙂

  13. Madeleine dit :

    Bravo pour ce bel ensemble et cet article complet. Je suis d’accord sur l’overdose de patron, les teasing pendant des semaines, la mise en scène etc. C’est ridicule !

  14. angeeza dit :

    Chouette tenue ! Le coloris du pull, la coupe, la dentelle, tout est superbe, et cette couleur est hyper belle sur ta peau. Quant à la jupe, elle est parfaite avec ce pull-tee. La coupe est ravissante et l’imprimé léger…

  15. Atelier de Claire dit :

    Je suis archi fan de ton Imogen estival et de sa superbe couleur ensoleillée !
    Ta jupette est ravissante aussi, bravo pour cette nouvelle tenue et merci pour ton billet si détaillé et aux précieux conseils.
    Je suis d’accord également avec tes propos concernant la folie des nouveaux patrons … à qui sera la 1ere à avoir cousu le dernier modèle sorti et dans les tissus des boutiques en vue … Perso, j’étais et je suis de plus en plus dans un état d’esprit « slow life », je couds et tricote pour me détendre, en prenant le temps et sans me mettre la pression, et surtout je couds ce qui me fait vraiment envie et plaisir, donc pas forcément ce qui est tendance sur la blogo et les réseaux sociaux … Donc oui, je couds aussi du Burda (j’ai d’ailleurs appris à coudre avec Burda donc ça date !!!) et oui, j’achète mes tissus aux petits magasins ou au marché près de chez moi … et même pas honte !!!
    Bonne soirée Sandra, bises,
    Claire

  16. Marie-Hélène dit :

    Bonsoir,

    J’adore ton Imogen, la couleur et la laine. Je suis d’accord avec toi, pour les modifications suivant la laine, j’applique la règle de 3 depuis des années et jamais eu de problèmes.
    Ta jupette est trop belle et te va rudement bien. Moi je préfère les tailles hautes, faute à mon petit bidou.
    Bravo
    Bonne continuation

  17. Laure dit :

    Quelles belles couleurs estivales… Ca fait du bien de voir cela quand on a tant de pluie à Paris. Merci pour toutes tes explications car cela nous sera à tous très utiles si on fait un des patrons. Et bravo pour ces deux réalisations superbes !

  18. catherine dit :

    Un vrai plaisir pédagogique : tu me motives pour reprendre mes débuts en couture. Comme beaucoup d’entre nous j’apprécie beaucoup la qualité de tes articles et te remercie pour le temps que tu passes à rédiger ces compte rendus.

  19. kiki34 dit :

    Je reste toujours bouche-bée devant tes réalisations tricot!! c’est trop remue-neurones pour moi ;-D
    Cette jupette est trop jolie et te vas très bien. Je te rejoins sur tes réflexions et l’overdose des indés, le bon coté des choses, c’est que ça fait faire des économies. Et je remue mes neurones pour adapter les patrons que je possède déjà.
    Quand aux tissus, j’ai eu aussi des déconvenues: rapport qualité-prix pas toujours en rapport, ça calme!!

  20. Nabel dit :

    Très joli ensemble ! Je ne tricote pas (jamais dépassé le stade de l’échantillon 10 cm * 10 cm) mais ton Imogen donnerait envie de s’y mettre !
    Quant à la jupe, elle est superbe ! C’est vrai que les patrons d’Ivanne S sont super détaillés et pleins d’infos.
    Et pour l’overdose, comme je suis encore débutante, je suis encore toute fofolle et l’envie de coudre tout plein de jolis patrons mais j’ai plutôt encore un train de retard par rapport aux sorties …

  21. BGM59 dit :

    L’ensemble est adorable et te va super bien. Je suis ok avec toi sur l’overdose des nouveautés de patrons indépendants….no comment. Par contre, je suis toujours admirative du travail d’Ivanne, tout est très recherché et bien expliqué, les prix restent très corrects et l’éventail des tailles est très large (contrairement à certains créateurs indépendants où il faut avoir une taille mannequin sinon….). Encore bravo pour tes posts toujours très détaillés. Béné

  22. Cé Créations dit :

    Ce pull est une merveille. Merci pour les explications concernant l’échantillon c’est très clair.
    T’es forte toi ! Je suis incapable de tricoter avec une série sous-titrée, et comme j’ai commencé à regarder GOT il y a un mois (un épisode tous les soirs, je viens de finir la saison 3…) et bien je ne touche plus à mes aiguilles !

    Quant à la jupe, je te rejoins complètement. Voir toujours les mêmes patrons, c’est barbant. J’ai moi aussi cousu 2 trop-top (sur mon blog) et je pense m’acheter la jupe aussi.
    J’ai même une robe en attente qui est issue d’un patron japonnais ! (ça me rappelle mes débuts)

  23. Lise Tailor dit :

    Ohlala, j’adore cette tenue !! Tu m’impressionnes vraiment en tricot, tu as progressé si vite. Je n’ai jamais fait de telles adaptation sur un modèle pour coller à ma taille et je ne suis pas sûre de m’y frotter. Autant de maths…
    Quant à la jupe… quelle merveille !! Il faut vraiment que je me mette aux patrons d’Ivanne que ce soit cette jupe ou le Trop Top.
    Comme toi, je ressens un gros gros ras le bol en ce moment du monde de la couture. Je n’aime pas ce phénomène de « fast-sewing ». Coudre le plus possible, les patrons les plus à la mode et surtout, surtout, ne pas dire ce qui ne va pas !! Ou alors voir les mêmes tissus apparaître partout mais sans que personne ne parle de partenariats.
    Personnellement, ça me fait l’effet inverse. Je couds des pièces plus intemporelles, plus complexes, je passe du temps sur les finitions. Je me concentre sur les marques que j’aime sans tenir compte de l’effet de mode. Et c’est marrant je viens d’acheter justement ce week-end mes deux premiers Burda !! Back to basics.
    Bref, je partage vraiment ton ressenti. Essayons de rester loin de tout cela et de continuer à aimer coudre de belles pièces, pour nous avant tout (et pas pour les réseaux sociaux ;))
    En tout cas, personnellement, j’ai toujours autant de plaisir à te lire !! Bises.

  24. Martine dit :

    Superbes réalisations et joliment coordonnées comme d’habitude. Le travail de dentelle du pull est remarquable.
    En ce qui concerne la course aux réalisations de certaines blogueuses je pense que c’est du pur consumérisme (mon avis n’engage que moi) et que certaines personnes sont complètement paulloupsulitzerées et claudiaschifferées comme le chante SOUCHON. Ce n’est pas pour autant que le bonheur est là même si « on en a plein nos tiroirs ».
    Il est préférable de confectionner des vêtements adaptés à notre morpho et notre mode de vie tout simplement.
    Bravo pour vos réalisations et vos points de vue plein de bon sens.

  25. LA SOURIS GRISE dit :

    Bravo, ton pull est fabuleux, cette couleur très lumineuse et alors, chapeau bas pour ta patience et tes calculs pour le réaliser !! Dommage que les explications soient en anglais..
    J’ai aussi aimé le patron d’Yvanne car je savais que ce serait une petite jupe facile à coudre et à porter.
    Quelle bonne idée de tissu !
    Sinon, on avait déjà échangé sur les patrons Burda ; je vois que tu te convertis aussi et j’en suis heureuse car ce sont des valeurs sûres.
    Encore merci de passer par là pour nous permettre de profiter de ton expérience.

  26. bycorte dit :

    J’adore tout…. l’imogen (ce motif est superbe) et la jupe avec ce tissu parfait

    Pour le tricot, je suis souvent pas avec les bonnes laines et du coup j’utilise le calculateur que je trouve hyper pratique. (par contre parfois il faut adapter un peu quand on obtient un nombre paire et que ça devrait être impaire)

  27. mirza dit :

    l’ensemble est charmant et très printanier! J’avoue que jusqu’à la fin de l’article je lorgnais sur le tissus de la jupe en me demandant où tu l’avais trouvé, et je n’aurais jamais pensé que ça puisse être un tissus à drap. J’adore la manière dont sont agencées les répétitions du motif!
    Quand à cette overdose de patrons indépendants, je ressent tout à fait la même chose, du coup je n’achète (ni ne couds, bouh) plus rien! En ce qui concerne les patrons Ivanne S, ils me rebutent un peu à cause de la longueur des explications. Il me faut une grande motivation pour m’y atteler, d’ailleurs je repousse un nouveau trop top depuis plusieurs mois… 🙂 Bon, cette histoire de taille basse est cependant plutôt intéressante, il va falloir s’y pencher!

  28. Claire dit :

    « ça reste série US sous titrée compatible » l’argument massue pour me séduire 😀
    Il faut vraiment que je me remette au tricot. Merci pour tes explications sur l’adaptation du modèle au fil choisi ! Quel travail d’expliquer tout ça de façon aussi claire

  29. Suzanne dit :

    Merciii Sandra pour le temps que tu prends pour chacun de tes articles ! A chaque fois vraiment tu me donnes envie de me mettre au tricot… !! Tu es autodidacte c’est ca ?il faut vraiment que je me mette à ravelry et aux tutos…! Ça fait trop envie !! La jupe est vraiment sublime aussi et j’ai bien envie de craquer !mais même si l’effet est différent cela se rapproche un peu de la jupe châtaigne et j’ai envie de maîtriser mes pulsions couture… même si cette marque me fait de l’oeil, notamment grâce à tes réalisations ! Bonne journée !

  30. Marie dit :

    Coucou Sandra !

    Je suis en train de terminer une 2ème 1001 Perles et je viens de commander la laine pour un 1er Imogen. J’ai le patron version manches longues. Si j’ai bien compris, il faut le racheter pour chaque longueur de manche différente. Est-ce qu’à ton avis une adaptation de la longueur des manches est possible histoire de n’en acheter qu’un ? J’avoue que ça me saoule un peu de repayer à chaque fois pour juste les manches qui changent… Comment as-tu fais toi ?

    Merci de tes conseils !
    PS : grâce à toi, j’ai offert un magnifique Umaro à une cousine pour son mariage 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *