Michelle ou la veste parfaite

C’est parti, l’hiver automne est définitivement installé. On peut le voir aux feuilles des arbres qui tombent par milliers, au mistral qui désormais est d’un froid polaire, aux sublimes couleurs de cette saison si particulière mais aussi aux cousettes que l’ont ressort de l’automne-hiver dernier pour les associer aux nouvelles de cette année.

Et quand on me parle de couleurs d’automne, je ne peux m’empêcher de penser à ces trois couleurs que j’aime tant : le bleu marine, le noir et la camel/orangé. Et ça tombe bien j’ai l’impression en ce moment de ne coudre que ça ^_^

Michelle RdC - novembre 2016

Michelle RdC - novembre 2016

Michelle RdC - novembre 2016

Michelle RdC - novembre 2016

Michelle RdC - novembre 2016

Aujourd’hui on va parler d’une veste que j’aime particulièrement : la veste Michelle de République du Chiffon.

La veste que je vous présente aujourd’hui est la deuxième que je fais en 2 ans. On pourrait trouver ça bizarre, déroutant même, parce que c’est à ce jour mon modèle de veste préféré et pourtant je n’en ai que deux à mon actif. J’adore son style masculin, j’adore le fait qu’elle ne se ferme pas, que ce soit une veste qui se porte ouverte, facile à porter sur un top, un débardeur, une blouse… Alors pourquoi si j’aime autant ce modèle je n’en ai cousu que deux? Pour la simple et bonne raison que ces deux vestes me suffisent largement.

Il y a donc un peu plus de deux ans je me cousais ma première veste Michelle, une veste blanche qui vire légèrement sur le gris clair, simple, efficace que je porte encore très souvent au printemps et en été. Un basique que j’adore et que j’ai voulu à de nombreuses reprises reproduire mais je n’ai jamais trouvé le tissu qui trouverais grâce à mes yeux.

Jusqu’à ce que je tombe sur ce tissus chez Monsieur Albert à Marseille au mois de juin. Il ne restait qu’un pauvre coupon trouvé dans un endroit un peu improbable (ceux qui connaissent la boutique savent que celle ci regorge d’endroit improbable). J’ai eu l’impression en le voyant qu’il m’appelait littéralement :  » achète moi ! achète moi ! » Et en fond sonore Monsieur Albert qui du haut de sa mezzanine me dit « Un beau tissu celui-là, de toute façon je ne vends que du beau tissu moi, pas comme sur le marché de la Plaine, un beau lainage, on n’en trouve plus des tissus comme ça et puis comme c’est un coupon, je vous arrange… » Et quand Monsieur Albert vous arrange ça vaut le coup puisque ce coupon d’1m50 il me l’a fait à 1,5 euros !

J’ai su très rapidement, en fait dès que je l’ai touché, qu’il finirait en veste Michelle. J’en ai d’ailleurs parlé à Monsieur Albert qui m’a de suite montré ses doublures noires en stock. Des doublures italiennes de bonne qualité bien sûr et d’une douceur ! J’ai mis un temps fou à décider laquelle je voulais mais c’est ma copine Sophie qui m’a poussé à acheter celle-ci. Et elle a bien fait elle est parfaite pour ce genre de projet et à 3 euros le mètre on ne va pas se priver.

Michelle RdC - novembre 2016

Michelle RdC - novembre 2016

Michelle RdC - novembre 2016

Michelle RdC - novembre 2016

Michelle RdC - novembre 2016

En revenant de ma journée shopping tissus à Marseille j’ai laissé mon tissu et sa doublure de côté en me disant que ce serait un projet parfait pour le mois de septembre-octobre surtout avec un tissu contenant de la laine. Une veste d’automne-hiver aux couleurs sombres parfaite pour ces deux saisons.

Et puis au mois de juillet il se trouve que nous étions invités en Picardie pour le baptême de ma nièce. Une semaine avant le baptême j’ai commencé à m’intéressée au temps qu’il allait faire. J’avais déjà ma robe en stock, une robe Adèle de chez RdC en tissu plumetis bleu marine absolument magnifique que j’ai beaucoup porté cet été mais que je ne vous ai jamais montré (ce sera pour l’année prochaine maintenant) mais quand j’ai vu qu’il annonçait surement de la pluie et que les températures baissaient (ce qui m’a été confirmé par mon frère et mes parents hein, n’allez pas croire que je fais toujours de la mauvaise publicité à la Picardie…) j’ai décidé d’avancer un peu mon programme pour cette veste.

Et j’ai bien fait parce que même si je ne l’ai pas mise le jour du baptême puisque nous avons eu un super beau temps en journée, elle m’a été très utile le soir ainsi que les autres soirs de l’été. Je suis quelqu’un d’assez frileuse je l’avoue et je sors rarement les soirs d’été sans une veste. Celle ci ainsi que ma blanche ont donc été très régulièrement portées.

Michelle RdC - novembre 2016

Michelle RdC - novembre 2016

Michelle RdC - novembre 2016

Michelle RdC - novembre 2016

Michelle RdC - novembre 2016

Maintenant que vous connaissez sa petite histoire et que vous avez compris qu’elle m’accompagne depuis quelques mois (aucun lavage non plus depuis qu’elle a été cousu 😉 apparemment je ne suis pas la seule couturière à ne pas être une maniaque du lavage intensif ^^’) passons à la partie technique de la chose.

Pour cette veste je n’ai effectué que deux modifications. Exactement les mêmes que pour la première version :

  • la hauteur de la veste à été réduite de 4cm ainsi que la hauteur des poches. En effet je suis plus petite que la stature de base de chez RdC et je n’aime pas non plus les vestes trop longues. Je trouve cette hauteur parfaite sur moi surtout avec ce type de veste un peu masculine
  • J’ai réduis la largeur des épaules qui étaient trop tombantes sur moi (-3cm sur chaque épaule). Pour la marche à suivre, je vous renvoi sur mon article de ma première version où j’ai mis des photos à l’époque sur ma manière de procéder. J’ai fais la même chose ici. Les épaules restent un peu tombantes mais pas trop, c’est parfait pour moi.

Et c’est tout. Le pas à pas photo de la créatrice est bien fait et très bien expliqué (je l’utilise à chaque fois que je dois faire une pièce doublée d’ailleurs surtout la partie pour glacer les enfermes bas et manches), je n’ai pas eu à mettre le nez dans les explications du livret une seule fois. D’ailleurs si vous n’avez jamais cousu de veste doublée et que ce modèle est votre style je vous conseille vivement ce patron. Le pas à pas est vraiment un plus. C’est une belle pièce mais assez simple je trouve.

Michelle RdC - novembre 2016

Michelle RdC - novembre 2016

Michelle RdC - novembre 2016

Michelle RdC - novembre 2016

Michelle RdC - novembre 2016

Pour le tissu et comme je vous l’ai dit au dessus j’ai utilisé un lainage moyen très souple noir avec des fils  argentés qui forment des carrés. Très discret, on les aperçoit sur quelques photos mais quelle classe! C’est ce qui fait toute la beauté de cette veste je trouve. Je suis vraiment ultra méga giga fan de ce tissu.

Associée à une doublure ultra douce mais très facile à coudre (oui oui c’est possible) avec des écussons noirs c’est vraiment le combo gagnant.

Niveau confort elle est parfaite et niveau dressing elle s’associe parfaitement avec ma garde robe, que ce soit sur une paire de jeans ou avec mes jupes courtes. La seule pièce avec laquelle elle ne s’associe pas c’est avec mes shorts châtaigne. En effet j’ai tendance à coudre des short assez court (plus court que mes jupes) et je la trouve trop longue pour la porter avec.

En conclusion : JE L’ADORE !!!!!!!!!!!!

Michelle RdC - novembre 2016

*** Ce jour là je la porte avec ma blouse Cezembre cousue l’automne dernier que je porte toujours avec plaisir ***


details techniques :

  • Veste Michelle de République du Chiffon
  • Taille 34
  • Niveau 3/4
  • Marges de coutures non incluses

fournitures :

  • 1,5m de lainage moyen souple noir à carreaux en fils argentés de chez Monsieur Albert (Marseille)
  • 1,5m de doublure noire écussons de chez Monsieur Albert (Marseille)

modifications :

  • Hauteur de a veste et des manches réduite de 4cm
  • Largeur d’épaules réduite de 3cm

 

25 commentaires sur “Michelle ou la veste parfaite

  1. Vivi dit :

    Jolie veste et c’est vrai qu’à chaque fois que je vois les réalisations faites de ce modèle, je suis conquise.
    J’aime beaucoup ton tissu, dommage que je n’ai pas de M. Albert près de chez moi (et en plus un coupon à ce prix !!!!).
    Magnifiiiiiique ta veste !

  2. Slania dit :

    Il y a des pièces comme ça qui attendent LE coupon pour être (re)cousu 😉

    Elle te va à merveille!

    J’avais un ersatz de Mr albert à Montpellier, mais il est parti à la retraite et sa boutique a fermé… mon dressing en pleure encore >< et je réfléchis mille fois avant de couper dans mes ultimes coupons venant de chez lui.
    Tout ça pour dire PROFITE car c'est malheureusement en voie de disparition! 😉

  3. Nicole dit :

    Elle est magnifique!!! J’adore ce modèle, je porte la mienne très régulièrement et je vais m’en refaire une autre, car même si on y fait très attention, ça s’use quand même.
    Dommage que là où j’habite je n’ai pas de Monsieur Albert !!! Je dois me contenter des magasins en ligne…..
    J’adore tes réalisations!!!!

  4. Gwen no Sekaï dit :

    Elle est vraiment très très belle cette veste. Un vrai travail de pro ! J’ai une petite question (à laquelle tu ne pourras peut-être pas répondre mais je tente quand même), sais-tu où trouver ce tissu sur Paris ? Je le trouve vraiment beau, et j’imagine tout un tas de choses avec ! Merci pour ton aide. Et encore bravo 🙂

  5. Helene dit :

    Bonjour j’ai un souci au niveau des enformes bas devant qui sont trop courtes, j ai vu que je n étais pas la seule à avoir ce résultat est-ce normal ? Merci de ton expérience sur le sujet. Hélène

  6. anny dit :

    bonjour !!!!
    pouvez – vous me dire si vous avez fait la couture milieu dos
    je vais me lancer dans ce modèle ,
    les 1/2 dos sont droits pourquoi faire une couture dans ce cas

    bonne année 2018
    ANNY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *