L’ULTIME DEFI DU MSS

Quel titre ! Et oui aujourd’hui c’est le jour du rendu du nouveau et dernier défi du Massilia Sew System. Un rappel sur le principe : Le MSS pour les intimes c’est plusieurs nanas passionnées de couture qui se lancent des défis avec un tissu commun. Ces nanas se trouvent toutes plus ou moins dans les alentours de Marseille et se réunissent de temps en temps pour papoter couture et compagnie, elles trouvent un tissu commun et elles se donnent une date de rendu. Le but étant de voir ce que plusieurs nanas peuvent faire avec un même tissu.

Si je ne me trompe pas, le MSS a fait 11 défis (j’en ai participé à 10) au total et aujourd’hui c’est notre dernier. Une page se tourne mais ainsi va la vie !

Voici donc mon rendu pour cet ultime défi :

Trop top - Ivanne Soufflet mars 2016

Trop top - Ivanne Soufflet mars 2016

Trop top - Ivanne Soufflet mars 2016

Trop top - Ivanne Soufflet mars 2016

Je pense que ça n’a échappé à personne mais en ce moment je ne couds pas (ou peu). Je n’en ai pas envie tout simplement. Depuis le mois de novembre c’est un peu le néant niveau couture, pas d’inspiration, pas d’envie particulière, l’impression d’en avoir trop, que mes placards débordent, que je n’ai pas besoin de tout ça donc j’ai laissé de côté en attendant que ça revienne.

Et ça revient, petit à petit. Faut savoir s’écouter de temps en temps et si j’ai envie de passer mon week-end à lire ou à tricoter au lieu de me coudre la dernière robe sortie à la mode et bien je le fais 😉

Bref, quand l’envie de coudre reprends le dessus je réfléchi un peu plus à ce que j’ai envie/ce que j’aime porter/ce dont j’ai « besoin » histoire d’avoir un vêtement qui me plait et que je pourrais porter. Quand le tissu a été choisi pour ce défi j’étais présente et j’avoue que j’étais de celles qui l’ont aimé du premier regard. Pourtant ce pauvre tissu il a pas grand chose pour lui car :

  • il est d’une matière synthétique un peu bizarre
  • il est un peu épais
  • il a un rendu assez lourd
  • il est blanc (et on est en hiver)
  • il a un aspect un peu gauffré
  • il est légèrement élastique

Et pourtant j’étais à fonds mais une fois à la maison grand moment de solitude : mais que vais-je bien pouvoir en faire !

Déjà pas une robe parce que même si le tissu n’est pas transparent je ne porte pas de robe BLANCHE en hiver. Il fallait donc que ce soit un haut. Le problème c’est qu’il est assez épais et un peu lourd… L’idéal aurait été d’en faire un sweat mais ce n’est pas ce que je porte le plus et impossible malgré la tonne de patron une quelconque inspiration.

Je suis donc partie sur un patron que j’avais testé peu de temps avant et qui m’avais séduite : le trop top.

Trop top - Ivanne Soufflet mars 2016

Trop top - Ivanne Soufflet mars 2016

Trop top - Ivanne Soufflet mars 2016

Trop top - Ivanne Soufflet mars 2016

Je ne vais pas vous mentir j’ai eu peur. Le tissu étant assez épais j’ai crains pendant toute la durée de la couture que les basques froncées fassent montgolfière et franchement j’étais pas loin… Après le premier essayage je trouvais qu’il était trop large et l’effet avec le tissu épais ne me plaisait pas du tout. J’ai donc repris mes coutures de côté en enlevant quelques centimètres de façon à ce que le haut soit plus ajusté mais en restant agréable à porter (et à enfiler).

Sinon j’ai utilisé la même recette que pour mon 1er trop top d’Ivanne avec Le tuto disponible sur son blog. Pour information :

  • J’ai tracé mon triangle à 5 cm de mon milieu devant (sur l’encolure) et pour une profondeur de 11cm et c’est parfait pour moi. Un peu de termocollant au niveau de la pointe du triangle sur l’envers (pour éviter que mon tissu ne s’effiloche sur le long terme à cet endroit là), une chute de plumetis noir en stock et le tour est joué.
  • Basques rallongées un peu par rapport au modèle d’origine et réduites en largeur. A la base elle fait 20cm en hauteur alors que la mienne fait 25cm. Et pour l’ourlet, j’ai surjeté tout le bas et j’ai simplement replié vers l’intérieur sur 1cm + couture à 0,75cm environ (en fonction de votre tissu ça peut être une bonne solution, ça évite d’avoir un ourlet trop lourd. J’aime beaucoup cette finition, le bas est plus fluide)

Trop top - Ivanne Soufflet mars 2016

Trop top - Ivanne Soufflet mars 2016

Trop top - Ivanne Soufflet mars 2016

Toujours un réel plaisir à coudre ce trop top (et à porter accessoirement) même si j’ai un peu peiné avec ce tissu. Le fait qu’il soit un poil élastique à rendu la couture du triangle devant plus difficile que pour mon premier essai en crêpe et l’oeil expert de certaines auront remarqué que mes pinces poitrines sont un poil trop basse aussi (cf photo ci-dessus) à cause de la lourdeur du tissu mais sinon dans l’ensemble j’en suis très satisfaite car il remplit son rôle : il est simple, il s’accorde très facilement au reste de ma garde de robe, il est confortable et original (tout en restant simple).

Bon maintenant que j’ai bien exploité cette version du trop top il va falloir que j’en essaye une autre ^_^.

Trop top - Ivanne Soufflet mars 2016

Trop top - Ivanne Soufflet mars 2016

Trop top - Ivanne Soufflet mars 2016

Trop top - Ivanne Soufflet mars 2016

Sinon dans la vraie vie je le porte avec un gilet parce que bon j’ai beau vivre dans le sud de la france et avoir des températures assez hautes pour la saison en ce moment, il fait quand même froid :

Trop top - Ivanne Soufflet mars 2016

Pour celles qui se poseraient la question : oui je suis plus bronzée que d’habitude. Je reviens de 15 jours de vacances aux USA où j’ai passé une semaine à New York (j’ai échappé à la tempête à deux jours près ^^’) avec des températures d’environ -7 degrés (et un ressenti à -14) et une semaine à faire le tour de la Floride avec des températures allant de 17 à 28 degrés (d’où les jolies couleurs sur ma peau). Un choc thermique mais j’ai encore des étoiles pleins les yeux ^^. Je vous montrerais quelques photos bientôt 😉


DÉTAILS TECHNIQUES :

  • Trop top version B (encolure non extensible) sans manches, dos boutonné et finition biais
  • Taille 34
  • Niveau débutant
  • Marges de couture non incluses

FOURNITURES :

  • 1m de tissu blanc synthétique du marché de la plaine (Marseille)
  • Triangle de mousseline blanche du marché de la Plaine (Marseille)
  • 4 boutons

MODIFICATIONS :

  • Rajout d’une basque et d’un triangle en plumetis devant selon le tuto d’Ivanne
  • Pinces poitrine remontées d’1 cm (le tissu étant un peu extensible j’aurais dû les remonter d’1cm encore)
  • Pinces poitrine décalée vers le milieu devant de 0,5cm
  • Basque rallongée de 5cm

Et maintenant voyons un peu ce que les autres membres en ont fait de ce tissu 😉

MSS-number11

21 commentaires sur “L’ULTIME DEFI DU MSS

  1. ahhude dit :

    J’ai eu les mêmes interrogations que toi pour ce tissu. Je ne me voyais pas en robe blanche en hiver, ni même en jupe. D’un autre côté, ce tissu ne faisait ni printemps ni été…
    Et je dois dire que ton choix de haut est vraiment chouette! J’aime beaucoup le rendu de ce trop top… Trop top!
    (quant aux défis, rien ne nous empêchera de replonger de temps à autre, non?)

  2. Sandra dit :

    Très jolie réalisation ! Elle te va à ravir. Je n’ai jamais osé passer le pas d’acheter un patron en PDF. Je ne me rends pas bien compte du nombre de feuilles imprimées que cela représente. Est-ce que tu pourrais me dire combien tu en as eu pour ta taille ?

  3. Lou & Lette dit :

    Et bien je suis contente de te retrouver 🙂
    Ta version est très belle et te va très bien. J’ai moi aussi réalisé des trop top avec le volant et c’est toujours l’interrogation pour éviter l’effet montgolfière 😉

  4. nofox dit :

    Super joli ce trop top! Si j’avais eu le temps, j’avais prévu de faire un trop top pour moi mais devant le nombre de pages à imprimer et le manque de temps, j’ai foncé sur le trop top enfant déjà imprimé! Le trop top femme est donc mon prochain projet couture (reste à choisir parmi toutes les versions possibles!)

  5. Elodie dit :

    Alors là, chapeau ! Tu m’épates d’avoir réussi autant de détails avec ce tissu lourd et pas évident à coudre, le résultat est vraiment chouette. Et il faut que je m’attaque à ce Trop Top 😉
    J’ai hâte que tu nous racontes votre voyage !
    Bises

  6. Atelier de Claire dit :

    Ravie de te relire Sandra !
    Sympa comme tout ce nouveau trop top ! eh oui, le blanc n’est pas si simple à utiliser finalement … mais en haut comme le tien, c’est parfait !
    Un peu de nostalgie à lire que le MSS prend fin, mais sûrement que d’autres aventures couturesques vous attendent encore 🙂
    Bises,
    Claire

  7. Émilie (de-coupon) dit :

    Tu as raison de ne pas te forcer à coudre et de suivre tes envies, mais ça fait plaisir de te lire . ta version est très jolie, les basques c’est pas mon truc mais tu me donnes envie d’essayer …

  8. Hélène dit :

    Ce top est superbe. La coupe est parfaite sur un jeans moulant et la couleur claire fait ressortir ton bronzage. Le tissu a l’air spongieux et tout confort. Une belle réussite. Merci pour tes nouvelles – je me demandais si tu avais abandonné ton blogue, ce serait dommage. Bon retour!

  9. Cé Créations dit :

    Bien contente de te voir ici. Tu as raison, ça ne sert à rien de coudre pour coudre et pour la course.
    J’aime ce haut, le trop top me trotte dans a tête depuis un moment…
    j’ai hâte de voir tes photos des USA, ça doit être génial comme voyage.
    @bientôt

  10. Suzanne dit :

    Que c’est beau ! La texture du tissu est vraiment belle, et tu l’as encore plus embelli! J’adore le dos , avec la patte et les boutons… C’est à la fois simple, et franchement sophistiqué avec tous les beaux détails ! C’est chouette de te revoir ici!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *