Louise

Comme je vous l’ai dit dans mon dernier article, le week-end dernier était dédié à la couture (alors que celui ci est dédié au tricot – C’est dingue comme, plus il fait chaud et puis j’ai envie de tricoter de l’alpaga, non sans rire ça vous arrive aussi à vous?)

Week-end couture qui m’a permit de coudre ma deuxième robe burda, une jupe et la robe que je vous présente aujourd’hui ^_^

Louise RdC - août 2016

Louise RdC - août 2016

Louise RdC - août 2016

Louise RdC - août 2016

La robe que je vous présente aujourd’hui n’est à la base pas une robe mais plutôt un top, le top Louise de République du Chiffon dernier du nom.

Quand la marque à sortie ce petit haut j’ai été très rapidement conquise. En effet celle ci annonçait une couture simple, facile et rapide. Que demander de plus en cette période de grosse chaleur ! Sauf que dès la sortie et en regardant les photos sur le site il y avait un petit truc qui me gênait : les bretelles.

Dès le départ j’ai clairement vu que l’emplacement des bretelles de ce petit top le rendait clairement soutien-gorge non compatible. Et c’est pour cette raison que je ne l’ai pas acheté (de suite).

Alors je sais ce que vous allez me dire, certaines me l’ont fait remarquer sur IG d’ailleurs, pourquoi ne pas porter ce top sans soutien gorge ou alors avec un soutien gorges bandeau? Personnellement et même si j’ai une petite poitrine, j’aime porter un soutien gorge (sauf en vacances quand il fait très très chaud et que j’aime me sentir légère…et encore la plupart du temps je préfère mettre un haut de maillot de bain) et quand je parle de soutien gorge je parle de soutif rembourré (comment ça je sur-compense le fait d’avoir une petite poitrine avec de la mousse? c’est mieux que des chaussettes non?). Du coup j’ai bien en ma possession un soutif rembourré bandeau mais honnêtement ce n’est pas agréable à porter. Je n’ai qu’une envie à la fin de la journée c’est de l’enlever. Pour une journée mariage je veux bien mais au quotidien je préfère porter un soutif normal.

Alors pourquoi ne pas opter pour un soutien gorge bandeau tout simple en tissu extensible vous allez me dire? Et bien j’en ai un mais je trouve que ça ne me fait pas une jolie poitrine (tu m’étonne passer après le soutif rembourré c’est pas facile…). Du coup je ne le porte qu’avec des robes/hauts amples comme ma robe Eliana par exemple. Une robe qui ne me moule pas.

Bref tout ça pour dire que le top Louise me plaisait beaucoup mais ce problème de soutien gorge me bloquait énormément. Et puis un jour je découvre la version de « Jess made this » en robe. Et là une révélation j’en voulais une quitte à devoir modifier un patron qui est censé être simple et facile ^^’

Louise RdC - août 2016

Louise RdC - août 2016

Louise RdC - août 2016

Louise RdC - août 2016

Voilà comment je me retrouve avec le patron du top Louise à réfléchir à comment j’allais bien pouvoir modifier cet emplacement de bretelle.

Oui parce que l’idée ne c’est pas simplement de décaler les bretelles vers l’extérieur, non l’idée c’est de décaler entièrement l’empiècement vers l’extérieur parce que si vous regardez bien le bas de l’empiècement suit le haut.

Bref j’ai tenté une modification, j’ai cousu une toile rapide de la version top (sans doubler l’empiècement  et sans doubler les bretelle) et je me suis rendue compte de trois choses :

  • Mon déplacement de bretelle était validé devant mais dans le dos il faudrait que je pense aussi à décaler les bretelles dos
  • Mes bretelles étaient trop grandes celles ci avaient tendance à tomber de mes épaules au moindre mouvement
  • Et il allait falloir que j’élargisse beaucoup pour que ça passe au niveau des hanches (surtout si je dois m’assoir).

Pour le second point je note sur mon patron que je devrais enlever 4cm (!!!!!) sur la hauteur totale des bretelles. Et pour le troisième point je commence à réfléchir.

Pour passer d’un top à une robe ce n’est pas si compliqué vous allez me dire, il suffit de rallonger le tout jusqu’à la longueur voulue. Oui en effet c’est possible sauf qu’il faut bien faire attention à ce que la robe passe encore au niveau des hanches et que ce soit confortable en position assise. Et j’avoue que la largueur de ce haut me faisait un peu peur, ou alors il allait falloir que j’élargisse de beaucoup quitte à dé-structurer la robe (genre avoir une forme très trapèze. Encore une fois c’est faisable mais ce n’est pas ce dont j’avais envie). Vous ajoutez à ça le fait que coudre une coulisse à élastique sur l’envers de la robe sans repère en essayant d’être bien droite me donnait moyennement envie (déjà testé et j’ai eu beaucoup de mal à coudre droit sans repère) j’ai décidé de coudre cette robe en deux parties.

Et là ça allait beaucoup mieux dans ma tête je savais ce qu’il fallait que je fasse. En résumé :

  • J’ai modifié l’empiècement devant (et le devant du coup) pour décaler les bretelles
  • J’ai coupé ma robe en deux parties, une partie haute et une partie basse
  • Sur la partie basse j’ai élargi les pièces pour rajouter en tout 15 cm d’aisance en tout (pour faire coïncider mes pièces basses plus larges avec mes pièces hautes j’ai simplement passé un fil de fronce)
  • Et j’ai créé une coulisse à élastique avec mes marges de couture

Le tout expliqué dans un Pattern Hacking que vous trouverez ICI. Et là c’était bon, j’avais la robe presque parfaite (on voit encore un peu mes bretelles mais ça va je survivrais 😉 )

Sinon niveau réalisation pas de soucis particulier. Sans modification le haut est en effet très simple, très bien fini et très rapide.

Louise RdC - août 2016

Louise RdC - août 2016

Louise RdC - août 2016

Louise RdC - août 2016

Louise RdC - août 2016

Pour le tissu j’ai utilisé une matière que j’adore en été, la viscose. Pour ce type de robe c’est parfait, c’est frais, c’est fluide, c’est doux bref parfait.

C’est une viscose que j’ai acheté chez Mondial Tissus il y a quelques mois. Rien à redire elle est tip top, j’adore son imprimé zébré et en plus c’est une couleur que je ne porte pas souvent alors que je devrais !

Vous l’aurez compris je suis fan de cette petite robe qui est parfaite pour les grosses chaleurs. Elle change un peu de mes Centaurées que je porte souvent en été ! Du coup ça ne vous étonnera pas si je vous dit qu’une deuxième est déjà cousue et prête à être jetée dans la valise pour les vacances prévues le week end prochain (en camping elles seront très agréable à porter).

Louise RdC - août 2016

Louise RdC - août 2016

Louise RdC - août 2016


details techniques :

  • Louise de République du Chiffon
  • Taille 34
  • Niveau 1/4
  • Marges de couture non incluses

fournitures :

  • 1,5 m de viscose zébrée de chez Mondial Tissus
  • De l’élastique de 1cm de hauteur pour la taille

modifications :

  • Robe à la place d’un top
  • Rajout d’une coulisse sous poitrine pour élastique
  • Rajout d’ampleur sur la partie basse devant et dos pour les hanches
  • Bretelles déplacées pour rendre la robe soutien-gorge compatible (Pattern Hacking ici)
  • Bretelles raccourcies de 4 cm

 

13 commentaires sur “Louise

  1. Orianne dit :

    Sandra, ta modification est très sympa ! J’adore la viscose également mais je la maîtrise très mal…c’est toujours un calvaire pour régler la tension des fils ! En tout cas tu peux partir en vacances légères !

  2. sylou29 dit :

    merci !!!! c’est aussi ce qui me chiffonnait sur ce patron ! je viens d’utiliser ta méthode pour le modifier ! surtout qu’avec mon grand age et mon bonnet c pas question de zapper le soutien george 😉
    y a plus qu’a couper et coudre !
    j’aime beaucoup ta version 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *