Le cas du vêtement en jersey #1

Ah le jersey ! Une matière pas si simple à maîtriser et qui pourtant est tellement agréable à porter…

Dans les prochains articles je vais vous parler des quelques vêtements que j’ai cousu dans cette matière. A la base je ne comptais pas poster certaines de ces cousettes parce qu’elles sont trop « simples », « naturelles », pas des plus sexy et puis avec le recul je pense qu’il est bon aussi de montrer ce genre de couture. De la couture de tous les jours, de la couture confort bref de la couture idéale pour la vraie vie 😉

Certaines datent d’il y a quelques jours, d’autres de quelques mois, certaines sont portées souvent, d’autres beaucoup moins voir pas mais c’est pas grave soyons honnête 5 minutes c’est ça aussi la couture !

Aujourd’hui on va commencer avec une couture qui ne remportera pas la palme de la couture la plus sexy de l’année et certaines vont même détester le style mais je couds avant tout pour moi non?

Trop top - février 2016

Trop top - février 2016

Trop top - février 2016

Trop top - février 2016

Trop top - février 2016

(Comment ça je ne porte que des jeans en ce moment?)

Ce petit haut couleur camel c’est le trop top (et oui encore) mais dans une version oversize cette fois ci. Un haut ample au niveau du corps, des épaules très tombantes et des manches très serrées.

Ce petit haut je l’ai cousu quelques jours seulement avant qu’Ivanne ne publie son tuto sur son blog en utilisant le tuto qu’elle avait fait pour la version enfant. Le principe reste le même et en lisant son tuto pour la version adulte je me suis rendue compte que je ne m’étais pas plantée dans ma façon de procéder.

J’ai donc coupé mes devant et dos à la verticale et j’ai laissé un espace de 10 cm entre mes parties coupées ce qui me convient très bien. Les épaules sont bien tombantes tout en restant très confortable de mouvements et j’adore le côté assymétrique du bas.

Trop top - février 2016

Trop top - février 2016

Trop top - février 2016

La seule modification que j’ai faite par rapport au patron d’origine concerne la couture des manches.

En effet, vous pouvez voir sur ma version que mes manches sont très serrées par rapport à celui d’Ivanne. Je trouve que pour ce type de haut l’ampleur du corps est déjà suffisante sans avoir à en rajouter une couche avec les manches. Au premier essai le rendu final ne me plaisait pas du tout. J’ai donc découpé les manches et cousu le plus près possible de mes bras.

Pour cela rien de plus simple, au moment d’assembler mes côtés au lieu de coudre à 1cm du bord au niveau de mes manches j’ai cousu à 5-6cm (ça dépend de vos bras hein) en partant des poignets jusqu’au emmanchures. Arrivée à celles-ci j’ai repris la couture du côté du corps normalement.

Attention ce type d' »ajustement » n’est possible qu’avec un jersey très extensible comme un jersey de viscose par exemple.

Trop top - février 2016

Trop top - février 2016

Et pour le reste j’ai suivi les instructions du patron. Niveau couture j’ai réalisé ce haut à 99% à la surjeteuse. Le 1% restant c’est pour l’ourlet du bas à l’aiguille double. D’ailleurs ça a été un carnage.

J’ai beaucoup de mal à utiliser l’aiguille double sur du jersey car j’ai du mal à régler la tension sur ma machine à coudre. Soit l’espace entre mes deux aiguilles est trop serré et l’ourlet forme une sur épaisseur (donc je suppose que la tension de la canette est trop forte et le fil peut se casser si je tire dessus), soit l’ourlet est parfait sur l’endroit mais le fil de la canette est trop lâche (donc je suppose que la tension n’est pas assez forte). Si vous avez des conseils je suis preneuse parce que ça me saoul énormément.

Du coup j’ai pas fait d’ourlet aux poignets. Ceux-ci sont coupés à cru et simplement replié quand je porte ce haut. Et ça tient toute la journée comme ça car le tissu est près du corps. D’ailleurs vous pouvez le voir sur les photos les manches sont bien trop longues mais j’aime tellement cet effet plissé aux poignets que j’ai décidé de les laisser comme ça.

Trop top - février 2016

Trop top - février 2016

Pour le tissu, c’est un jersey de viscose camel trouvé au marché de la plaine à 3 euros le mètre. Très fin, très souple, non transparent et d’une couleur camel absolument magnifique.

le seul soucis avec ce tissu c’est qu’il marque vite. Comprendre qu’il faut le repasser à chaque utilisation (un comble pour du jersey si on y réfléchi) et en plus il a tendance à marquer au fer à repasser (on le voit bien sur la photo au dessus la barre blanche marque mon repassage du matin…). Mais bon à 3 euros le tissu on ne va pas se plaindre…

Trop top - février 2016

Trop top - février 2016

En conclusion vous l’aurez compris je pense, j’aime bien ce haut. Ce n’est pas mon préféré mais j’aime son côté oversize qui change de ce que je porte habituellement, j’aime sa couleur qui est parfaitement de saison et j’aime son confort. Et comme je pense qu’on est vraiment satisfaite d’un patron qu’une fois qu’on l’a fait au moins deux fois, il va falloir lui faire un petit frère, ça tombe bien j’ai un coupon gris clair qui sera parfait 😉


details techniques :

  • Trop top version A, oversize et manches longues
  • Taille 34
  • Niveau débutant
  • Marges de couture non comprises

fournitures :

  • 1m50 de jersey de viscose camel du marché de la Plaine (Marseille)

modifications :


 

31 commentaires sur “Le cas du vêtement en jersey #1

  1. Célia dit :

    et bien j’aime beaucoup, j’adore aussi ces coutures confort pour le quotidien, c’est aussi ça la couture des vêtements qui nous ressemblent et dans lesquels on se sent bien.

  2. Mary dit :

    Merci de nous partager tes coutures que tu trouves simples car meme simples elle sont magnifiques. Bravo !
    Pour ton problème d’aiguille double, je n’ai pas de solution, mais sur les photos je trouve la couture super belle. Il faut que je teste le trop top ! belle journée à toi

  3. Ziglyet dit :

    Je le trouve très joli, et j’aime beaucoup le côté asymétrique du bas, et les manches resserrées. Pour la surpiqure à l’aiguille double, je te conseille très vivement d’investir dans 2 bobines de fil mousse (j’ai pris du gris et du beige, je trouve ça suffisant pour se marier avec toutes les couleurs), de ne pas toucher à ta tension de canette (je ne la touche pas sur la mienne tant que je n’ai pas racheté un 2nd support de cannette… oui il va falloir), et de descendre la tension de tes fils supérieurs assez bas (selon ton tissu et ta machine, entre 1 et 2). Avec cette astuce, j’arrive a avoir de très jolis ourlets à l’aiguille double;)

  4. kiki34 dit :

    J’adore le rendu de ce t-shirt, et la couleur…..sublime! Pour le cas de l’aiguille double, je baisse la tension des fils supérieur( comme zygliet ) de toute façon, je ne peux pas régler la tension canette car elle est horizontale , et tout se passe bien. Bien sûr il faut faire des essais sur une chute ; )

  5. cendrillon dit :

    très joli ce tee shirt et je suis d’accord avec toi, il ne faut pas toujours posté les coutures « jolies,stylées », mais aussi celles de tous les jours comme celle-ci.
    bonne journée

  6. Maggot dit :

    Alors moi j’adore je suis fan j’aime j’aime j’aime ! Le genre de top pour le weekend ou les journées ou on a pas envie de faire d’effort, c’est parfait ^^
    Et pour l’ourlet à l’aiguille double j’ai vu et j’ai le même problème que toi quand le jersey est fin surtout .. Du coup je fais à l’aiguille simple tant pis ! 🙂 La solution de l’esquivation du problème ahah

  7. caroAB dit :

    Alors moi j’adore ! Le style la couleur. ..tout! Tu as raison de montrer aussi ce genre de pièce simple. J’ai ce patron depuis sa sortie mais je suis perdue devant l’ampleur des possibilités !

    • Viodely dit :

      ah comme je me retrouve 🙂 je le regarde souvent et n’arrive jamais à me décider sur « quoi faire » du coup il repart sur son étagère

  8. Yasmine dit :

    J’adore ce trop-top, j’ai prevu d’en faire un aussi, d’ailleurs bonne idée de resserrer les manches.
    Bref, j’adore la couleur entre camel et moutarde foncée, la forme loose est une forme que j’adore et tellement agréable pour tous les jours…
    Tes photos sont sublimes toutes ces couleurs mélangées, j’adooore.

  9. Amandine dit :

    J’adore ta version, tu viens de me donner envie de faire pareil. Sauf que je débute e couture et que je ne sais absolument pas me servir de la surjeteuse…

  10. Virginie dit :

    Moi j’utilise soit la recouvreuse, bien entendu c’est l’idéal, mais à la mac je met le fil mousse en canette, et le petit boudin sera moins gros, mais inévitable

  11. celine dit :

    Ce haut te ça super bien et jadore cette couleur !pour l’aiguille double j’ai tout essayé même avec du fil mousse j’ai laissé tomber
    Quel est la différence avec le hemlook tes de grainline?

  12. Viodely dit :

    J,ai exactement le même problème que toi… on m’a conseillé de bien choisir un point droit et non élastique quand il y a couture avec aiguille double…pour l’instant je n’ai pas ré-essayé… je te livre l’info comme ça, brute, à voir quoi…:)
    Ton haut est très sympa, et pourra même cacher un bedon début Bébé 😉

  13. Cé Créations dit :

    Pour l’aiguille double il faut choisir le point droit et préciser à la machine que c’est l’aiguille double qui est insérée. Je n’ai jamais eu de « boudin » avec cette méthode.
    La couleur te va très bien. On sent un changement dans ton style, moins jeune fille en fleurs… plus femme 😉
    @bientôt

  14. Lakaribane desAntilles dit :

    J’aime beaucoup la couleur même si les vêtements oversized ne me plaisent pas d’habitude. Quant à l’ourlet, je me suis offerte une recouvreuse il y 3 ans? sur un coup de tête et ça a changé ma vie. Mais, j’ai passé une année sans vraiment l’utiliser parce que le fil se cassait tout le temps. La solution, c’était de le fil mousse (mentionné plus haut) en nylon ou Wooly Nylon en EN associé à une tension 0 pour le fil du dessous ET en omettant un des chats d’enfilage sur la machine (le terme propre m’échappe en FR). Maintenant, je fais de beaux ourlets tout le temps. Toutefois, avant de maîtriser la recouvreuse, je renforçais le bord franc de mes ourlets d’un entoilage thermocollant spécial, il faudrait voir ce que propose Vlieseline etc. Avec un petit réglage de tension, j’avais de bon résultat. Mais avec la machine spécialisée, plus d’entoilage du tout.

  15. claraines dit :

    Pour faire les ourlets avec double aiguilles : Je surjette tout d’abord mes bords d’ourlets, puis marque mon ourlet.
    Ensuite je baisse ma tension à 3 (au lieu de 4 habituellement). Puis je pique une première couture sur le surfilage (aiguille en position à gauche, largeur de point 3) en tirant légèrement sur le tissu, ensuite pour la deuxième couture je place mon aiguille au milieu. Et je me sert de la première piqure comme support de largeur. Ainsi j’ai un espace de 3mm entre les deux coutures qui correspond à une aiguille jumelée. Bien repasser sur l’envers.
    Je n’aime pas l’aiguille jumelée, le point sur le dessous est vraiment affreux et s’étire et fronce rapidement….

  16. Autantenemporte dit :

    J’adore les top oversized, je trouve que c’est très joli sur les silhouettes menues. Je ne trouve d’ailleurs pas que ça fasse «weekend», ça peut très bien être porté en contexte plus formel selon le tissu choisi (par exemple un jersey noir pailleté). Tu as de la chance d’avoir un teint pour porter du camel, j’en ai toujours rêvé!
    Pour l’aiguille double, tu trouveras un recueil de conseils ici: http://oliverands.com/community/blog/2016/02/tips-and-tricks-for-twin-needle-hemming.html Ça recoupe d’autres conseils donnés plus haut.

  17. 3 étoiles dit :

    J’aime beaucoup ce top, et la couleur est sublime! Pour l’aiguille double, il faut choisir un point droit classique (et pas un point élastique) et le fil de canette fait naturellement un zig zag. Moi j’ai plus un soucis d’extensibilité sur des tissus comme le tien (bon, sur une version oversize il y a peu de risques), mais sur des vêtements plus près du corps, pour les enfants ou mon mari, la couture a du mal à résister aux tensions qui lui sont infligées. J’ai moins de soucis depuis que je fais les ourlets à la recouvreuse, mais mon mari a encore fait sauter un fil d’ourlet en tirant fort pour enfiler son t-shirt préféré.

  18. sconesandstones dit :

    Je ne crois pas que ce soit le prix de ton jersey de viscose qui soit en jeu concernant le marquage du fer et les plis. Je viens de m’en acheter un beaucoup plus cher du mètre (…) et qui m’a fait la même chose.
    Pour ma part j’ai réalisé un turtleneck paola de named avec et je n’ai pas pris la bonne taille, ou alors c’est sûrement aussi le jersey qui est trop élastique, bref je suis verte! Mais ton truc de reprendre les manches en cousant beaucoup plus de marge m’aide bien car j’ai un problème de largeur au niveau des manches justement. Je vais essayer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *