LE CAS DE LA ROBE CHEMISE… EN CHAMBRAY #2

Après un post détente avec la Miz Mozelle graou, je vous propose de reprendre les choses sérieuses. Comment ça les choses sérieuses? Je vous parle bien évidemment du cas de la robe chemise en chambray pardi! Bon ok j’avoue il n’y a que moi que ça interesse mais comme j’aime partager mes idées, mes envies et mes créations avec vous on va en parler aujourd’hui.

Si je vous dit découpes princesse, taille marquée, noeud dans le dos… vous avez trouvé le modèle testé aujourd’hui? Je parle bien évidemment de la robe Bleuet de Deer & Doe. Un des rares patrons que je n’avais pas dans ma collection. La raison principale c’est les manches de cette robe. Ne vous méprenez pas, j’adore ces petites manches bouffantes mais je ne voyais pas à quelle période de l’année mettre cette robe. Pour moi une robe c’est soit manches longues ou 3/4 pour être mise quand il fait froid, soit sans manches / petites bretelles pour être mise quand il fait froid. Et oui ça se résumait à ça dans ma tête! Mais ça c’était avant. Ba oui parce que finalement en y réfléchissant bien, une robe avec des manches courtes c’est drolement pratique pour les inter-saison. En ce moment il ne fait pas assez chaud pour mettre des petites bretelles, et il fait trop chaud pour mettre des manches longues. Bref les manches courtes ont été une révolution pour moi cette année.

Donc quand j’ai compris ça, Bleuet est devenue une évidence, un patron qu’il me fallait absolument. J’ai donc acheté le patron début avril pour mon anniversaire, du chambray pour aller avec et puis j’ai laissé mûrir le projet dans un petit coin de ma tête pendant un moment (comprenez que j’avais la flemme de m’y mettre). Puis Emilie à posté sa version Alice au pays des merveilles et ce patron a peu à peu commencé à devenir une obsession…

96789903

96789908

96789919

96789928

96789934

Quand j’ai décidé de m’attaquer au patron, je savais d’office que je devrais retoucher la poitrine (petit bonnet oblige) mais je savais aussi qu’avec les découpes princesses j’aurais « juste » à redessiner les marges de couture à cet endroit là pour quelles soient plus importantes. Mais au moment de l’essayage je me suis rendue compte d’un autre problème. Ma taille naturelle était plus haute que la taille du patron. Cela m’arrive très régulièrement parce que la plupart des patrons sont réalisés pour des personnes mesurant en moyenne 1m65-70 (ce qui n’est pas mon cas avec mon 1m59). Pour la Cami dress par exemple j’avais été obligé de remonter la taille de quelques centimètres (il se trouve aussi que j’aime porter les tailles très hautes…) mais cette opération avait été très facile puisque je n’ai eu qu’à couper quelques centimètres en bas de mon bustier avant de coudre mes jupes (d’ailleurs pour faire bien ce n’est pas comme ça que j’aurais dû procéder mais de cette façon ICI). Sauf qu’avec la robe Bleuet c’est impossible de « tricher » pour la taille, il n’y a pas de couture au niveau de la taille. Je me suis donc retrouvée avec un gros problème sur les bras, d’autant que j’avais coupé directement dans mon tissu!!! J’ai laissé mûrir le projet quelques jours avant d’y revenir. Deux solutions se présentaient à moi :

1/ cet essai serait ma toile et je devrais trouver un nouveau tissu
2/ Je remontais ma robe de façon à ce quelle soit à la hauteur de ma taille naturelle mais celà impliquait de redessiner l’encolure et les emmanchures de la robe.

C’est le prix du chambray qui a décidé pour moi (comme la Cami dress d’ailleurs). Vous comprenez à 13€ le mètre sachant que j’en avais acheté 2m30, je me devais de persévérer dans ma quête de la petite robe-chemise parfaite. J’ai donc littéralement remonté de quelques centimètres la robe pour quelle tombe pile poil au niveau de ma taille, j’ai fais une nouvelle couture au niveau des épaules (plus basse que la précédente puisqu’ayant remonté la robe la couture initiale des épaules était plus haute que mes épaules), j’ai redessiné l’encolure et les emmanchures et j’ai prié très fort pour que ça marche.

Bingo, le Dieu de la couture était avec moi ce jour là! Mon bébé de prénom Bleuet est née.

96790029

96790043

96790051

96790056

96790137

J’aime beaucoup cette robe, ce côté Alice au pays des merveilles, ce noeud dans le dos. Je n’ai pas particulièrement de forme comme certaine femme mais quand je porte cette robe je trouve qu’elle les mets en valeur. La taille est soulignée et les découpes princesse mettent en valeur les hanches. Bref un combo gagnant selon moi!
J’ai décidé de jouer à fonds le jeu de la robe-chemise en mettant des boutons bronze-damier qui m’ont été offerts par France Arlais alias « Les boutons chics« . Elle a eu la gentilesse de me conseiller et quand j’ai eu du mal à me décider elle m’a envoyé quelques échantillons pour que je puisse faire mon choix avec mon tissu. J’ai réussi à réduire le choix à deux sortes de boutons : les bronzes (ICI) et les céramiques blancs (ICI) et c’est finalement en demandant l’avis des IG girls que j’ai réussi à faire mon choix. Merci encore France pour ta générosité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *