LE CAS DE LA ROBE CHEMISE… EN CHAMBRAY #1

Je ne sais pas comment m’est venue cette idée mais depuis quelque temps je ne pense qu’à ça. Peut être une image sur Pinterest, peut être le post de Clo sur les chemises… je ne me rappelle plus comment est venue cette obsession, tout ce que je sais c’est quelle est belle et bien là! En plus du fait que pour ce printemps je voulais absolument une robe-chemise ma deuxième obsession du moment c’est le chambray. Pareil je ne sais pas d’où ça vient mais c’est bel et bien là. Chez moi en tout cas l’idée/l’inspiration vient quand je ne m’y attend le moins. Le plus souvent c’est au réveil. Il faut dire aussi que tous les matins j’ai mon petit rituel : pas moins de 3 réveils pour me sortir du lit! Au premier (6h45) je me lève et je vais tartiner les tartines de Chéri (oui je sais je suis une petite amie qui déchire : ou complètement mazo c’est au choix hahaha) ça fait 9ans que ça dur et outre le fait que j’aime chouchouter mon homme j’adore l’idée de pouvoir me recoucher derrière. Le deuxième est à 7h25 pour le cas où je serais enfin motivée pour prendre un petit déjeuner… Ce qui n’arrive pas puisque je préfère dormir! Et donc le troisième est à 7h50 (je sais j’ai énormément de chance de travailler à 10min de chez moi ET de ne pas avoir d’enfants). Là commence le petit rituel du matin : je prends mon téléphone et je regarde mes mails, puis instagram et enfin Pinterest. C’est donc très souvent à ce moment là que l’inspiration vient. Soit devant vos créations sur IG ou vos blogs, soit sur Pinterest. Il m’arrive aussi très souvent d’avoir l’idée du siècle pendant la journée au travail et j’avoue que dans ces cas il est très difficile de se concentrer ^^)
Donc voilà dans les semaines à venir nous allons parler du cas de la robe chemise en chambray. Ayant envie de pousser l’étude à fonds j’ai décidé de tester 3 patrons indépendants différents (on aime le chambray ou on ne l’aime pas hein).
Le premier en tête de liste que j’avais envie de testé c’est la CAMI DRESS de Pauline y Alice.

96316107

96316115

96316122

96316130

96316139

Deuxième patron de Pauline y Alice testé pour ma part (le premier étant bien évidemment la Carme blouse). Par contre contrairement à la Carme je savais que je devrais effectuer quelques modifications. La première étape à donc été de faire une toile. Avec la 1ère toile (je précise que ma toile ne portait que sur le bustier pas besoin de coudre le col, les jupes, ni les manches…) j’ai constaté qu’il faudrait que j’effectue un SBA (ajustement petite poitrine) ainsi que je remonte la taille (ma taille naturelle était plus haute que celle du patrons). J’ai fais mes modifications suivant le sew along préparé par la créatrice et j’ai réalisé une deuxième toile. A ce moment là j’ai clairement remarqué que quelque chose clochait au niveau des emmanchures et plus particulièrement sous les aisselles. Ça baillait énormément. Mais que voulez vous fainéantise oblige j’ai coupé mon chambray sans modifier cette partie…
J’ai eu des doutes pendant toute la réalisation de cette robe. Je n’arrivais pas à savoir si elle allait finir dans mon dressing ou à la poubelle. J’en ai parlé dans un post précédent, pour moi tout ce joue au premier essayage. Sauf que là ce n’était pas concluant du tout et la seule chose qui m’a fait persévérer est le fait d’avoir acheté mon tissu 13€ le mètre chez Mondial Tissus! J’ai donc continué, j’ai réduis la couture des côtés seulement sous les aisselles (j’ai bien dû enlever 3cm de chaque côté…) j’ai réduis également mes manches, j’ai cousu mes poches, j’ai froncé mes 2m de jupes,  je me suis rendue compte que trop de fronces en chambray ne me plaisait pas, j’ai donc réduis mes jupes (70cm de jupe au lieu de 1m chacune) et j’ai dû supprimer mes poches (en vérité je n’avais pas le courage de les refaire). A partir de ce moment là tout à été comme sur des roulettes. Petite précision à la place de mettre des boutons j’ai mis des pressions (sur du chambray je trouve ça plus joli non?)

96316179

96316209

96316202

96316196

Le patron (comme celui de la blouse carme) est très bien expliqué, détaillé, en français, beaucoup de schéma et la planche de patron en pdf ne comporte que 14 pages (celles qui connaissent les patrons PDF de 50 pages comprennent pourquoi je précise ce point…). Pour ma part c’est une belle réussite je dois dire, elle a déjà été portée deux fois, je suis très à l’aise dedans et j’adore ce côté vintage. Dans la vrai vie je la porte avec une ceinture camel à la taille que j’ai oublié dans ma précipitation d’emmener Chéri faire des photos (enfin disons que quand Chéri te propose d’aller faire des photos tu ne laisse pas l’occasion passer. D’ailleurs ce matin là j’ai emmené 4 créations… Je vous passe sous silence le changement de tenue dans la voiture au beau milieu d’un champs!).

Une deuxième à déjà vu le jour 😉

Patron : Cami Dress/ Pauline y Alice
Confort : ★★★★☆
Dressing : ★★★★★
Seyant : ★★★★☆
Coût total : 36 €

Contrairement à ma dernière petite robe celle-ci est un peu plus cohérente avec mon dressing (5/5) pour la simple et bonne raison que je n’ai absolument aucune robe-chemise dans mon dressing. Le fait d’avoir des manches courtes y joue aussi, j’ai énormément de robe de l’été mais très peu pour cette demie-saison où je n’ai pas encore envie de sortir les épaules à l’air.

Niveau confort j’ai mis 4/5 parce que cette petite robe est très facilement portable la semaine au travail que le week-end mais le fait d’avoir « rogné » le tissu sous les aisselles fait que je ne peux pas lever les bras en l’air. Donc impossible pour moi d’aller en boite avec (des années que je n’y suis pas allée), ou d’attraper un livre sur une étagère (ça me ressemble un peu plus) ou même de cueillir des cerises directement sur l’arbre (beaucoup plus mon genre oui).
Et niveau seyant 4/5 parce que j’aime le look vintage qu’elle me donne. Je commence à prendre conscience du style de robe que j’affectionne le plus (taille haute marquée, ajustée à la poitrine…) Cette robe correspond donc exactement à mon envie du moment.

Quant au prix il tient compte du prix du tissu (13€ le mètre et j’ai eu besoin de 2mètres), du prix du patron (8€), du prix de la fermeture éclaire invisible (1€) et du prix du fils (1€ par principe).

Bon franchement, elle est pas sublime cette cami dress en chambray? Next !!!

Un commentaire sur “LE CAS DE LA ROBE CHEMISE… EN CHAMBRAY #1

  1. Suzanne dit :

    Merci Sandra ! J’ai commandé le patron il y a quelques semaines ma couture est finie depuis qqs jours et lorsque j’hésitais à commander ou pas ce patron je me suis souvenue que tu en avais cousues et comme souvent tes cousettes m’ont convaincue! Je trouve le résultat sublime et je suis très fière… Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *