COUTURE AUTOMNE – HIVER 2017/2018 : la blouse à volant

Hé coucou !

Alors prête pour la suite de mes cousettes automne-hiver ? Aujourd’hui on va parler de petite blouse et de volants, bref que du bonheur 😉

Vous vous rappelez de mon projet ?

Voici donc ce que ça donne en vrai 😉

Je vous en avait parlé, en ce moment je suis très petit volant, dès que je vois un modèle avec j’ai presque systématiquement envie de craquer. Pourtant il me semble que la mode des volant était plutôt l’année dernière mais il faut croire que je ne suis pas quelqu’un qui suit la mode ^_^

L’histoire de cette blouse commence lorsque ma copie Sophie me montre sa dernière cousette : la blouse Inès de Citronille. Gros gros coup de cœur en voyant le dessin technique, coup de cœur confirmé en voyant les deux blouses qu’elle a cousu, bref je voulais la même. Du coup quand j’ai commencé à réfléchir à mes futures cousettes pour cet automne-hiver, la blouse Inès en faisait forcément partie.

Ni une ni deux, Sophie accepte de me prêter son patron et c’est partie mon kiki ! Bon en vrai j’ai mis un certain temps à me décider à recopier le patron (merci Martin qui ne faisait pas ses siestes) et à la coudre (merci la reprise du travail) mais depuis la naissance j’avoue que je suis un peu débordée… On ne va pas se mentir un bébé ça change la vie, les habitudes, les projets et son organisation bien rôdée. Je ne me plains pas, loin de là, je trouve au contraire que je m’en sort pas si mal que ça vu tout ce que j’ai déjà cousu depuis la naissance mais j’avoue que depuis la reprise du travail je me rends compte que je ne peux pas tout faire/tout gérer. Du coup bien souvent pendant mes rares moments de pauses il faut que je choisisse entre :
1/ me reposer
2/ regarder le nouvel épisode de Grey’s Anatomy
3/ tricoter
4/ coudre
5/ écrire un article pour mon blog
6/ aller sur Instagram
7/ prendre un bain (ahah la bonne blague, le dernier que j’ai tenté a duré 20 min avant de devoir sortir en urgence pour donner la tétée à Martinus = Monsieur pas patient)
8/ faire le repassage (ahahahahahahahahahah)

(vous remarquerez que le ménage ne fait absolument pas parti de mes choix à faire pour la simple et bonne raison que j’ai la chance que Benjamin s’en occupe – chacun son job, le miens étant en priorité de nourrir notre fils)

Alors on ne va pas se mentir le plus souvent je choisi soit le 2 soit le 4 ! Je continu à aller un peu sur IG pour poster de temps en temps des photos mais j’avoue que je suis complètement à la ramasse sur les nouveautés, les potins, les sorties de patron… et moins j’y vais et plus mon flux à regarder est important…  et honnêtement je ne m’en porte pas plus mal. C’est vrai que ça peut être frustrant de voir certaines personnes réussir à tout concilier en même temps mais pour mon cas c’est surtout que je suis tellement à 1000 lieux de toutes cette surconsommation, cette surproduction que ça a tendance à me gonfler plus qu’autre chose (vive la couture/tricot lente). Bref tout ça pour dire que c’est normal si je me suis un peu éloignée des réseaux sociaux, je préfère garder mon temps devenu si précieux pour coudre et partager avec vous ces cousettes sur mon blog plutôt que de pester devant mon téléphone/ordinateur sur le manque de temps que j’ai.

Et du coup cette blouse on en parle ?

Niveau réalisation elle est hyper ultra méga simple. Exactement ce qu’il vous faut si vous n’avez pas beaucoup de temps devant vous ou que vous vouliez quelque chose de simple. Peu de pièces, des instructions simples, bref du basique mais avec quand même de joli détail.

J’ai juste modifié 2-3 choses :

1/ l’encolure est descendue de 3cm. Sophie l’avait noté sur son patron, l’encolure monte vachement haute je trouve et ce n’est franchement pas esthétique. Descendue de 3 cm c’est beaucoup mieux.
2/ j’ai posé une bande de propreté à l’encolure plutôt qu’un biais parce que je préfère cette finition
3/ comme Sophie j’ai resserré le bas des manches en posant un mini bracelet de manche juste histoire de resserrer la manche sur le bas et d’apporter un côté blousant. Je ne me suis pas embêtée à poser de boutons pour l’ouvrir/le refermer, j’ai juste fait attention de ne pas le faire trop serré pour pouvoir y passer ma main. Cela apporte un côté plus joli, plus fini je trouve à la blouse.

Et c’est tout.

Niveau rendu final j’aime beaucoup. Très simple mais avec un petit quelque chose qui fait toute la différence. Elle est confortable et n’est pas trop serrée ce qui me va très bien en ce moment. La blouse commence au 36 alors que je suis plutôt sur un 34 habituellement du coup elle peut paraître un peu large/grande sur moi mais j’aime bien cet effet en fait.

Pour le dos je ne me suis pas embêtée non plus (pas le temps), j’ai posée des pressions KAM dorée que j’adore et que je pourrais mettre partout. Et je vais même plus loin dans la fainéantise parce que mon dos ne s’ouvre pas. J’ai posé mes pressions en prenant mes deux épaisseurs de tissus ensemble, de toute façon des boutons dans le dos c’est joli mais ça ne sert à rien, la blouse passe très bien sans avoir à déboutonner le dos (et puis celle qui arrive à reboutonner les boutons dans le dos est quand même vachement forte !!!!)

Pour le tissu je suis partie sur une viscose peau de pêche de chez Rascol. Une nouvelle matière que je ne connaissais pas et que j’avais hâte de tester. Et je ne suis pas déçue. Cette viscose est un peu plus épaisse que la viscose classique de chez Rascol, le touché est un peu plus doux aussi d’où surement le nom « peau de pêche » même si je m’attendais à autre chose. Le rendu final est souple, agréable à porter et la couleur est vraiment très belle (les photos sont conformes à la couleur réelle).

Je ne sais plus qui m’a demandé si elle avait tendance à se froisser et je dirais : un peu mais rien d’inhabituel pour une viscose en fait. Par contre elle a tendance à marquer pas mal. En effet pour les volants j’ai passé un fil de fronce et une fois le volant posé et le fil de fronce enlevé on voyait encore la marque de l’aiguille (qui ne s’enlevait pas en grattant avec l’ongle). On m’a dit sur Instagram que ça partait au lavage par contre mais je ne peux pas vous le dire, ma blouse n’a pas encore passé le cap du lavage.

Bref assez contente de cette viscose que je pense recommander pour mes cousettes d’hiver (j’imagine très bien cette blouse en noir ou en bleu marine maintenant !)


détails techniques :

  • Blouse Inès de Citronille
  • Taille 36
  • Niveau 2
  • Marges de couture de 1,5 cm comprises

fournitures :

modifications :

  • Encolure descendue de 3cm
  • Bande de propreté à l’encolure
  • Bracelet de manches rajouté.

Conclusion : j’aime beaucoup cette petite blouse. Ce n’est pas celle que je préfère (pour moi la meilleure blouse au monde c’est la blouse Cezembre) mais elle remplie parfaitement son job et je compte bien la refaire dans un avenir proche.

Vous en pensez quoi vous?


EnregistrerEnregistrer

15 commentaires sur “COUTURE AUTOMNE – HIVER 2017/2018 : la blouse à volant

  1. Beebidouille dit :

    Wahouuuu ! Elle est magnifique ! J’aime beaucoup ces petits volants et les pressions dans le dos meme si oui en effet il faut être super fortiche pour pouvoir fermer son haut dans le dos seule ^^
    Aaaaah moi aussi j’ai tendance à manquer de temps et la couture s’etale dans le temps ! Bravo à celles et ceux qui arrivent à tout concilier !!
    Superbe ta blouse
    Bisous

  2. SB Créations dit :

    Ta blouse est superbe, j’aime beaucoup tous ces petits détails ! Je crois que je vais également succomber à la tentation de coudre des volants : j’ai repéré dans le dernier Burda un pull avec de jolis petits volants. A voir, on verra bien ! Tu as du mérite de tout concilier, ce ne soit pas être évident tous les jours. Je suppose donc que chacune de tes séances couture a une saveur particulière et que tu savoures donc chaque instant !

  3. ORIANNE dit :

    Elle est chouette ta blouse ! Moi qui ne suis d’habitude pas fan des volants je suis conquise ! Il faut dire aussi que ce choix de couleur est magnifique (J’ai commandé une suedine rascol de la même couleur ) et que cela te va très bien. J’aime beaucoup le style à la fois chic et décontracté blouse-jean-bottine ! J’ai beaucoup de projets pour après la naissance de mon bébé et j’espère que comme toi j’arriverai à concilier tout ça!

  4. beige cannelle dit :

    Vraiment jolie ! Moi aussi je me mets à avoir envie de froufrous, surtout quand ils sont relativement étroits comme ceux-ci. Bonne idée les bracelets de manche. Et surtout merci de passer encore du temps à écrire de longs messages sur ton blog plutôt qu’une photo vite faite sur Instagram. C’est tellement plus riche avec le texte …

  5. Vivi dit :

    Une jolie blouse et quand tu en as parlé dans ton précédent post, j’ai vraiment flashé sur ce modèle.
    J’ai donc modifié une blouse que je venais de télécharger gratuitement : la blouse Idylle et j’ai réussi à en faire une copie presque conforme. Comme toi, j’ai mis des pressions kam.
    Merci de m’avoir fait découvrir ce site que je ne connaissais pas et que j’aime beaucoup.
    Petit aparté : complètement d’accord avec toi pour la gestion du temps (privilégier le plus important et se faire plaisir, et non à la surconsommation).

  6. kiki34 dit :

    Très jolie cette blouse et la couleur te vas très bien. La folie des volants, je n’y ais pas succombé, il faut dire que avec mon 48 fillette, ça n’est pas franchement adapté, mais j’adore voir les jolis modèles bien portés.
    Ta nouvelle coupe de cheveux te vas à ravir ( tu me fais penser à la jolie héroïne de BD « Yoko Tsuno » , oui je suis mamie, mais fan de BD 😀 )

  7. KRN dit :

    Très jolie blouse… la couleur, la forme… tout est parfait. Mais je suis d’accord avec toi, qua’d on a cousu Cezembre, difficile de trouver mieux (ce n’est que mon avis également)
    Et je vais peut-être me laisser tenter par cette viscose un jour 🙂
    Pour le reste, on se rejoint pour ce qui est de privilégier sa famille et la slow-couture. Je n’ai jamais cousu de manière frénétique et ce n’est pas plus mal.

  8. AtelierdeClaire dit :

    Qu’elle est jolie cette blouse ! Forme et couleur te vont à merveille, et comme toi, je commence à m’intéresser aux volants un siècle après tout le monde !!!
    C’est super que malgré ta nouvelle vie de maman et ton emploi du temps très minuté, tu réussisses à trouver quelques moments précieux pour tes loisirs préférés. Je partage totalement ton avis sur la slow couture-tricot-consommation et le fait de privilégier ton blog aux réseaux sociaux plus envahissants.
    Belle fin de semaine, gros bisous,
    Claire

  9. Pascale dit :

    Moi aussi je suis fan des volants. Alors ta blouse m’a complètement séduite. Tu as eu raison de creuser l’encolure, ça devait monter très haut. C’est bien que tu prennes ton temps, la vie avec la famille est un moment précieux qu’il faut savoir savourer. J’ai du mal avec toute cette frénésie en tout.

  10. Marie-Hélène dit :

    J’aime beaucoup cette blouse, elle est très sympathique., les pressions au dos lui donne un charme particulier. et les volants qui sont fins sont un plus esthétique.
    Bravo à toi de tout faire et surtout de nous en faire profiter.
    Bon dimanche

  11. Filomenn dit :

    Elle est super jolie et cette couleur est sublime !!! Je ne sais pas encore si j’assumerai les volants, pour l’instant je trouve ça trop beau mais j’ai un gros doute sur moi…

    Cézembre… j’aime énormément mais alors, j’ai un gros souci d’aisance alors j’ai laissé tomber l’idée malheureusement…

  12. bycorte dit :

    elle te va vraiment bien cette blouse. Et la couleur est top aussi

    Pour ce qui est des priorités, quand on a des enfants c’est exactement ça. Moi je sais qu’une fois que le mini nous sera là, j’essayerai de ne pas me mettre la pression (pour mon premier je voulais tout gérer et c’est pas une bonne idée)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *