COUTURE AUTOMNE – HIVER 2017/2018 : le chemisier à volant

Bonne année !!!!!!

Oui je sais je suis un peu en retard pour mes vœux de bonne année mais ce début d’année s’est enchaîné tellement rapidement que je n’ai pas eu beaucoup l’occasion de venir par ici (ni l’occasion de beaucoup coudre d’ailleurs). Bref ne m’en veuillez pas je suis une femme assez occupée depuis 6 mois ;-p

Donc pour cette nouvelle année 2018, je vous souhaite beaucoup de bonheur avant toute chose, de la santé et beaucoup de plaisir que ce soit en tricot, en couture ou pour une autre activité parce qu’après tout je me rends compte de plus en plus qu’il n’y a pas que ça dans la vie (fort heureusement) et qu’on peut aussi bien s’épanouir autrement (encore heureux) !

Aujourd’hui je reviens sur le blog pour vous parler couture. Une cousette qui était prévue dans mon « planning » pour cet automne-hiver mais dans un autre tissu. A la base ce chemisier devait être cousu dans un tencel bleu à pois (cf article sur mes envies) mais au moment de m’y mettre je me suis rendue compte que finalement la couleur n’était pas ce que je porte le plus en ce moment.

Pour la petite histoire il se trouve que j’ai beaucoup maigri depuis l’accouchement. J’ai retrouvé ma ligne d’avant très rapidement mais j’ai aussi beaucoup fondu notamment au niveau des cuisses. Par conséquent mes pantalons d’avant, notamment mon jeans bleu levis que j’ador(ais)e, ne me va plus du tout, je flotte dedans. J’ai donc dû racheter des pantalons et comme je ne trouvais pas ce que je voulais en couleur bleu j’ai racheté un jean noir et un jean gris (chez h&m). Du coup une blouse en tencel bleu allait surement être très jolie mais ce n’est pas ce dont j’avais besoin le plus.

J’ai donc changé mes projets pour partir sur du plumetis noir à la place. ET je ne regrette pas !

La cousette du jour est donc le chemisier Suzon de chez République du Chiffon. Un chemisier qui m’a plu dès sa sorti mais que je n’ai pas commandé de suite pour cause de grosse appréhension sur les volants, sur le fait que c’était, à la base, un chemisier d’été et qu’à cette période j’aime avoir l’encolure dégagée (il fait chaud par chez moi). Puis un jour République du Chiffon décide de lui rajouter des manches, en téléchargement gratuit sur le blog, et là c’est devenu une évidence, il fallait que je teste ce petit chemisier.

(Si vous n’êtes pas encore convaincue laissez moi vous montrer les modèles que j’ai le plus aimé sur la blogo) :
* Défilé d’idée avec sa version en col V (et sa deuxième version tout aussi belle)
* Along avec Anna avec sa version robe poudrée tout en douceur en version manches longues (et sa version sans manches et plumetis qui m’a inspiré la mienne)
* Clotilde et sa version sans volant

Niveau explication je n’ai pas grand chose à en dire, ce chemisier est relativement simple. J’avoue avoir été étonné je pensais qu’il serait plus compliqué alors qu’en fait ce n’est pas le cas. Pour moi la seule difficulté c’est le pied de col mais avec un peu de patience on arrive facilement à bout de celui ci. Ici j’ai utilisé la même méthode que pour une chemise classique c’est à dire que j’ai assemblé un premier pied de col avec mon chemisier endroit contre endroit par la couture du bas, puis j’ai cousu le deuxième pied de col sur le premier tout autour et j’ai ensuite fixé A LA MAIN le bas du pied de col à l’intérieur du chemisier. Je préfère cette finition qui prend plus de temps mais qui est plus soignée sur l’intérieur du chemisier (et qui ne fait aucune surpiqure sur le pied de col (je n’arrive jamais à faire une jolie surpiqure à cet endroit là).

Ah oui  et je n’ai pas trop compris comment était assemblé la patte de boutonnage avec l’ourlet du bas… Je l’ai donc fait en deux fois, j’ai d’abord posé ma patte de boutonnage puis j’ai fait l’ourlet du bas (en mode fainéante : un surfilage à la surjeteuse, un rentré sur l’envers et une couture. Oui je sais je suis très patiente pour fixer un pied de col à la main mais je n’ai aucune patience pour faire un ourlet digne de ce nom)

Niveau rendu final j’étais un peu dubitative une fois terminée. Esthétiquement je l’a trouve très jolie, elle est sobre comme j’aime, discrète en noire, un côté intemporel avec ce tissu plumetis, ample sans être loose et chic avec ce volant. Mais justement parlons en de ce volant… N’est-il pas trop imposant justement? Effet Goldorak ou pas?

Sur Instagram vous m’avez largement complimentée sur ce point et j’avoue que ça m’a pas mal rassurée. Depuis je ne la quitte plus, je l’ai déjà pas mal portée et elle est très confortable. Je la porte avec un long gilet (comme sur la première photo) ou sans, le rendu est pas le même et j’aime bien les deux en fait. Bref je peux dire que c’est un sans faute pour ce petit chemisier.

Par contre j’ai un peu de mal à l’imaginer dans un autre tissu, j’aime la simplicité du noire pour ce type de haut (ou alors dans un tissu uni – ça me fait penser que j’ai un superbe crêpe rose poudré !!!! affaire à suivre)

Niveau tissu justement, j’ai utilisé un plumetis de chez Rascol dont je suis ultra fan. Le plumetis et moi c’est une grande histoire d’amour, j’aime ce type de tissu mais j’ai parfois du mal à en trouver. DU coup quand j’ai vu que Rascol en faisait j’ai croisé secrètement les doigts en espérant de toute mes forces que celui ci soit à la hauteur de mes espérances. Et je n’ai pas été déçue une seule seconde en le recevant.

C’est un coton fin mais non transparent. Il n’est pas aussi souple que de la viscose, il a un peu de tenue puisque c’est un coton mais c’est exactement ce que je recherchais. J’avoue qu’avec le temps je reviens un peu sur mon amour inconditionnel pour la viscose. La viscose c’est beau, c’est doux, c’est fluide et c’est parfait pour les blouses mais ce type de tissu à quand même moins de tenue dans le temps qu’un coton.

Ma blouse Inès que j’aime beaucoup est très jolie mais elle me fait un peu plus transpirer que ce chemisier et je trouve que la viscose est un poil plus chiante à repasser qu’un coton (surtout quand on a des volants comme ça quelle galère !!!!)

Niveau froissage (je sais que ça en intéresse plus d’une) sur les photos mon chemisier a déjà été porté 3 ou 4 fois et n’a été repassé qu’une seule fois (une fois fini) donc je trouve que ce tissu ne se froisse pas tant que ça. Il vit, il a des plis mais c’est largement  présentable.

Et le petit détail « jeune maman qui n’a pas trop le temps » j’ai préféré poser des pressions Kam noire sur le devant plutôt que de coudre des boutonnières. C’est plus rapide et j’aime beaucoup le rendu.


détails techniques :

fournitures :

modifications :

  • /

Le prochain projet ? Maintenant que j’ai acheté un nouveau jeans bleu je suis en train de m’attaquer à ce superbe tencel à pois. AU programme : un chemisier Nellie de chez République du Chiffon avec les manches de Suzon ;-p

Affaire à suivre ….

13 commentaires sur “COUTURE AUTOMNE – HIVER 2017/2018 : le chemisier à volant

  1. Marie-Hélène dit :

    Bonsoir,

    J’aime beaucoup ton chemisier, il est très sympa pour l’automne, le printemps. Par contre moi j’aime peu le noir, donc j’ l’aurai bien vu dans une autre couleur.
    Bonne soirée et bisous à ton petit chou.

  2. defiledidees dit :

    Oh merci Sandra!^^ Oui je confirme, choisir une viscose pour réaliser ce modèle nécessite un peu de patience lors du repassage… Merci en tout cas pour le partage, j’avais un peu zappé qu’il était possible de télécharger les manches gratuitement.

  3. kiki34 dit :

    J’adore ce chemisier, le plumetis c’est toujours une valeur sure. J’aurais tellement aimé pouvoir me faire ce modèle, malheureusement je n’arrive plus à avoir accès au site RDC, mon anti virus m’en empêche, sous prétexte que ce site a été infecté. Je ne sais pas quoi faire.

  4. Vivi dit :

    Magnifique ce chemisier !
    Je ne suis pas une fan inconditionnée des chemises mais ce chemisier avec ces volants est canon et très féminin.
    Je suis du même avis que toi pour la couleur unie avec des volants, je trouve que l’imprimé et les volants fait to much.
    J’aime beaucoup ton choix de cousettes et notamment la blouse citronille que j’ai copiée (ne m’en veux pas !).

  5. liloudelaperelle dit :

    Je trouve ce chemisier très réussi, alors même que c’est pas une pièce que j’aime beaucoup. Et en plus je ne suis pas fan de volants, loin de là. Cependant, avec une version sobre comme celle là c’est vraiment une belle pièce que j’envisage de tenter. Avec un imprimé cela me parait plus difficile, peut être pour une version sans manches, forcément moins chargée. Ou alors en réduisant un peu la taille du volant, j’ai vu des versions avec le volant moins omniprésent qui rendaient très bien. Merci pour le renseignement concernant le plumetis, un tissu que j’adore et qui manque dans mon stock.

  6. LA SOURIS GRISE dit :

    On te retrouve toute belle et toute mince avec plaisir !
    Ce chemisier te va à ravir et j’ai comme toi l’amour inconditionel du plumetis !
    Par contre, je trouve que tes volants son un peu larges par rapport à ta carrure menue et c’est sans doute pour cela
    que tu trouves que cela te dérange.
    Il ne faut pas faire trop de plis à certains endroits pour ne pas élargir, mais pour ce type de volant au niveau des épaules, comme en plus ça tourne, si tu ne fronçes pas assez le tissu va rester « étalé » au lieu de plisser.
    C’est vrai que la version encolure V de « Défilé D’idées » est magnifique et me donne plus envie car je trouve que l’encolure monte vraiment trop haut dans la version originale.
    En tout cas, bravo et merci d’arriver à nous présenter encore de si jolies cousettes avec un petit bout en bas âge!.

  7. Pascale dit :

    C’est une jolie version. Il faut dire que je suis une inconditionnelle du plumetis et des volants. Ce chemisier te va vraiment très bien. J’aime beaucoup sa sobriété.

  8. toute en fouinesse dit :

    A chaque fois que je te lis, j’ai envie de coudre… C’est chouette de te lire ! Il est très joli ce chemisier, du noir et du plumetis c’est le combo parfait. J’espère que tu auras vite un peu de temps pour coudre Nellie.

  9. emana.de dit :

    Vive la reprise des articles couture ! Je m’inspire beaucoup de ce que tu fais depuis des années donc je suis ravie quand tu postes un nouvel article. Pour ma part je me suis attaquée à ce chemisier au sortir de l’été. Version sans manches. J’ai réduit l’ampleur du volant vers les épaules et je l’ai arrêté aux épaules. Rien dans le dos donc car j’avais peur que ça fasse une boule sous un gilet.
    J’aime beaucoup ta version en plumetis noir. Avec un gilet couleur caramel ça doit bien rendre. Le tissu a l’air super. Ce n’est pas la 1ère fois que tu fais un retour positif sur les tissus Rascol; il va falloir que je me penche sur la question ^^

  10. Val dit :

    Très joli ! Et le tissu est effectivement très sympa ! La taille du volant ne me gêne pas du tout. Par contre, je me demande si la taille en dessous, un peu plus ajustée, ne te conviendrait pas mieux ?
    Concernant la viscose, j’ajouterais que son procédé de fabrication est très polluant…
    Enfin, pour les pressions, je te comprends à 100%, je suis aussi une Mme Pression-pour-gagner-du-temps 😉

  11. Flony dit :

    Merci pour toutes ces explications — et de prendre le temps non seulement de coudre, mais de bloguer! Je pense que c’est encore un peu difficile pour moi. Et les volants, c’est très joli, mais la mode passera et j’essaie de me faire des choses plus intemporelles vu la vitesse de tortue à laquelle je couds (et le peu de temps dont je dispose — maman qui travaille aussi par ici). Du coup, je me demande si on pourrait faire la même sans le volant, avec juste la forme plastron, originale en soi mais plus intemporelle? En plus, ça permettrait des tissus à imprimé discret. Tiens, je rajoute à ma liste d’envies, merci!

    Sinon, je suis contente, une autre que la maternité a fait maigrir! Tout le monde s’extasie, mais moi, je suis pas ravie d’avoir perdu mes formes qui étaient bien placées. Je trouve que perdre du poids, ça donne une allure beaucoup plus mature. Enfin, pas le choix, j’y peux rien. À ma deuxième grossesse, j’ai réalisé que ma morphologie idéale, c’est à 3 mois de grossesse :-).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *