Cardamome

Avant toute chose, je tiens à vous souhaiter une très bonne année, beaucoup de bonheur, de la santé, de l’amour et plein de bonnes choses. En espérant que 2016 soit une année pleine de paix et d’amour.

Pour ce premier post de l’année c’est sous un ciel couvert, qui est très représentatif du temps en provence depuis le début de l’année, que nous allons parler d’une des petites dernières de Deer & Doe : la robe Cardamome

(merci le monsieur qui a retourné le champs d’olivier dans lequel je prends mes photos, j’en avais plein les boots en sortant)

Cardamome - Deer & Doe

Cardamome - Deer & Doe

Cardamome - Deer & Doe

Comme vous le savez je faisais partie des testeuses pour cette collection D&D mais je n’ai pas publié ma version test de cette robe pour la simple et bonne raison que le tissu utilisé était une toile (comprendre un tissu pas joli). Puis lors de la sortie, fin août je n’ai pas vraiment ressenti le besoin de me coudre une robe manches 3/4, je n’avais pas le tissu adéquat, et quand il a commencé à faire plus froid j’ai eu envie de la retenter.

Cette robe, on ne va pas se mentir, elle n’est pas simple à réaliser. Si vous êtes débutantes cousez Arum, mais au contraire si vous avez un peu de bouteille et que vous aimez les réalisations difficiles, les challenges (et que c’est votre style) foncez.

Personnellement j’ai mis une bonne semaine à la réaliser en cousant chaque étape séparément et non à la suite comme j’ai l’habitude de faire. Il faut dire que quand je l’ai cousu (début novembre) je commençais à sentir que j’allais rentrer dans ma phase « blues de la couturière » (comprendre plus envie/dépression de coudre) et l’idée de devoir passer 5-6 heures derrière ma machine à coudre avec autant d’étape technique me donnait le tournis. J’ai donc étalé ma couture sur une semaine en plusieurs étapes  savoir :

  • couture du plastron-col + couture dudit plastron au buste devant et dos
  • couture des poches
  • couture des smocks
  • assemblage du buste et des jupes + ourlet bas
  • couture des bracelets de manches
  • assemblage des manches au corps

Et finalement je suis bien contente d’avoir procédé de cette manière.

Cardamome - Deer & Doe

Cardamome - Deer & Doe

Cardamome - Deer & Doe

Les étapes qui m’ont donné le plus de mal c’est celles des smocks et des bracelets de manches.

Il faut savoir que quand Eléonore m’a montré le dessin technique de cette robe pendant les tests j’ai eu des sueurs froides en voyant qu’il fallait faire des smocks. N’allez pas croire que je n’aime pas les smocks, au contraire je trouve ça très joli mais depuis quelques années je fais un blocage dessus. J’ai réalisé une fois une robe smockée à la poitrine (méthode fil élastique dans la canette) qui ne m’a posé aucun soucis et après impossible de réaliser les smocks à ma machine. Allez savoir pourquoi celle ci refusait catégoriquement de coudre des smocks :/

Donc pour ma version test j’ai préféré utiliser la méthode dite Burda (zig zag autour de l’élastique) mais entre nous j’ai trouvé le résultat pas terrible du tout. Du coup quand j’ai fais ma deuxième version j’étais un peu angoissée à l’idée de réaliser des smocks. J’ai pas mal lu sur le sujet et j’ai décidé de retenter l’expérience avec ma première méthode du le fil élastique dans la canette (comme si je bobinais une canette de fil normal). Et contre toute attente, après plusieurs test de tension sur des restes de tissus, ça à plutôt bien marché. Au début je trouvais que ça n’avais pas beaucoup froncé mais en fait en assemblant la robe c’est parfait.

Cardamome - Deer & Doe

Cardamome - Deer & Doe

Cardamome - Deer & Doe

Cardamome - Deer & Doe

Et la seconde étape qui m’a donné le plus de mal c’est les bracelets de manches. C’est marrant parce qu’autant je n’ai eu aucun problème pour les coudre pendant la phase de test autant j’ai un peu plus galéré avec cette version. Bon il faut dire que c’est aussi un peu ma faute. Il se trouve que pour faciliter cette couture j’ai décidé d’entoiler mes bracelets de manches dans un thermocollant pas très fin. Du coup au moment du pliage/repassage/couture il y avait pas mal d’épaisseur et j’ai franchement galéré. En plus à la première lecture j’ai eu du mal à comprendre  les schémas (alors que je l’ai ai très bien compris pendant les tests mais apparemment j’ai dû perdre des neurones entre deux…) et sur mon premier bracelet je me suis plantée. Ce n’est qu’en cousant le second bracelet que je me suis rendue compte de mon erreur et que j’ai dû découdre le premier grrrrrrrrrr.

Bon rien d’insurmontable je vous rassure mais ayez en tête que cette robe est un peu technique quand même.

Niveau fit je n’ai fais que deux modifications du patron d’origine :

  • j’ai raccourci la pièce buste devant et la pièce buste dos d’1 cm (ma taille naturelle est plus haute que la taille de chez D&D)
  • j’ai raccourci les jupes (j’ai coupé en bas au moins 10cm plus haut : j’aime porter les robes/jupes courtes)

Avec le recul j’aurais aussi dû raccourcir les manches de 2cm je pense afin qu’elles soient réellement 3/4.

Pas de SBA (ajustement petites poitrines) non plus. Oui cette robe est ample au niveau de la poitrine mais en même temps c’est le style de la robe qui veux ça et je ne trouve pas ça choquant qu’elle ne soit pas ajustée à cet endroit.

Cardamome - Deer & Doe

Cardamome - Deer & Doe

Cardamome - Deer & Doe

Cardamome - Deer & Doe

Pour le tissu j’ai utilisé une viscose de chez Bennytex achetée il y a quelques mois. J’en avais parlé dans un de mes podcast de cette viscose justement en disant qu’à réception j’avais adoré le rendu, une belle viscose fluide, fine et douce mais qu’au premier lavage (à 40 degrés je précise) elle était devenue un peu gaufrée, limite rigide. Bon au final je trouve que le rendu final est pas si terrible que ça. Elle reste quand même fluide et agréable à porter je ne vais pas me plaindre ^^’

Cardamome - Deer & Doe

Cardamome - Deer & Doe

Cardamome - Deer & Doe

Cardamome - Deer & Doe

En conclusion (j’ai encore raconté ma vie aujourd’hui) je dirais que j’aime beaucoup l’aspect final de cette robe, je trouve que les smocks apportent vraiment un plus à la structure finale et le confort est au rendez-vous. MAIS je dois avouer que ce n’est clairement pas mon style actuel. Je me rends compte que depuis quelques mois mon « style », mes envies du moment ne correspondent pas du tout à cette robe qui est peut être un peu trop vintage pour moi.

Résultat je ne l’ai jamais portée. Pas une seule fois. Je la trouve très jolie, je la regarde souvent dans mon placard mais j’ai clairement du mal à la mettre. Comme quoi les goûts, les couleurs… vous connaissez la chanson !

A défaut de la porter ça vous permet au moins  de voir comment elle tombe sur un petit bout de femme taille 34 avec poitrine d’ado ^^’


détails techniques :

  • Robe Cardamome de Deer & Doe
  • Taille 34
  • Niveau 4/5
  • Marges de couture de 1,5 cm incluses

fournitures :

modifications :

  • Bustes devant et dos raccourci de 1cm
  • Jupes devant et dos raccourcies de 10cm
  • 1 seul bouton sur la patte de boutonnage

 

25 commentaires sur “Cardamome

  1. La Couture Rose dit :

    Toute belle ! Effectivement Ca te durcit peut être, le bleu marine ? Mais bon, tu la portes superbement bien quand même, un jour elle te fera peut être de l’œil…

    La mienne n’est toujours pas prise en photos. J’ai bien aimé les points techniques aussî, mais je n’ai pas encore prevu de 2ème version, par manque de temps. Faut en avoir Sî on veut s’appliquer. Je sauterais les pattes des manches je pense ^^

  2. Evelyne dit :

    très bonne année à toi également et tout, et tout…!
    J’espère que le blues de la couturière va te lâcher rapidement!
    Très jolie robe, j’en ai profité pour revoir la « méthode Burda » des fronces, ça ne me semble pas trop compliqué, à voir à l’usage!

  3. powings dit :

    C’est super de se rendre compte surtout que j’ai un gabarit similaire au tien.
    Je suis d’accord avec la couture rose, une autre couleur plus clair te donne peut être meilleur mine.
    Très jolie robe, ce n’est pas trop difficile à coudre la viscose ?

  4. ysa dit :

    Très jolie robe ,un brun rétro , tout ce que j’aime ! Et elle te va si bien ! J’adore le plastron et les poches .J’ai moi aussi essayé la méthode du zig zag pour les smocks et celle de l’élastique dans la canette donne un résultat beaucoup plus régulier .C’est une robe que tu pourras porter en toute saison , bravo !

  5. angeeza dit :

    Beau travail. J’aime beaucoup l’empiècement du dos. Pour le style, je trouve effectivement cette robe un poil trop rétro. Le tissu est beau, j’ai eu les mêmes surprises sur deux tissus au lavage, mais une fois repassés ils reprennent une apparence acceptable . J’avais acheté Arum suite à tes jolies réalisations, je ne l’ai pas encore utilisé, mais ça ne devrait plus tarder ! Merci pour ce post détaillé.

  6. chanbreg dit :

    bonjour et meilleurs voeux pour cette nouvelle année pleine de beaux projets (et c’est toujours un plaisir de les découvrir!)
    j’aime beaucoup ta robe, l’esprit « vintage » revient pas mal aujourd’hui, entre les années 50, 60 et 70, il y a le choix et moi cela me plait vraiment!
    pour les smocks, la méthode du fil élastique dans la canette , ma mère l’avait employée pour me faire une robe (buste tout smocké, dans un jersey à petits motifs de cette époque,d’après un modèle burda spécial « jeunes ») dans les années 70 , et je m’en rappelle encore tant j’ai adoré la porter
    tu me fais envie…

  7. yasmine dit :

    C’est un très joli modèle, il est vrai qu’il est très retro, c’est ce qui fait que j’ai du mal à me lancer… Il avantage pourtant divinement les formes féminines… J’attends le tissu idéal, encore… Ta version est très jolie, mais je comprends qu’elle puisse être difficile à porter… tu peux peut-etre casser ce côté rétro par un gilet bleu marine ou blanc, ou bien avec un de tes sweat ondée…
    Bonne soirée et Bonne nouvelle année 🙂

  8. kiki34 dit :

    Bonne, heureuse et douce année pour toi et tes proches. Cette robe est intéressante pour son côté très technique, le fit est magnifique, mais le style… trop vintage pour moi : ) et pourtant je ne suis pas de la première jeunesse!!!!!
    tout de même je salue cette réalisation, bravo!

  9. abellie dit :

    J’adore le haut de cette robe.
    J’aime moins les smocks et l’ensemble général.
    Elle donnerait trop bien en blouse, je ne sais pas si le fait de découdre les smocks marquerait le tissu? Mais perso je préfererait tenter le coup plutot que de la laisser dans le placard!

  10. Suzanne dit :

    Oui elle est belle… Mais effectivement il manque l’étincelle !! Très honnêtement j’adore deer and doe mais pour le moment je n’ai pas vu de version de cardamome qui m’ont plu… Cela fait souvent « figé » je trouve. Bonne année Sandra, c’est un plaisir de te voir ici !

  11. Julchen dit :

    Je trouve au contraire qu’elle te met en valeur, et on a l’impression que tu as une poitrine généreuse ! lol C’est peut-être le tissu qui t’a échaudée.
    Je te souhaite aussi une belle année, qui devrait bien commencer, vu les destinations de tes vacances !

  12. Pauline Alice dit :

    Je trouve qu’elle te va très bien! C’est dommage qu’elle ne correspond plus à ton style (c’est pareil pour moi, certaines robes que j’adorais porter restent dans l’armoire maintenant). Allez, j’espère que le sewing mojo va revenir vite! Bises.

  13. Delphine dit :

    J’adore ta robe, tu me donnerais presque envie de craquer. Les différentes versions que j’ai vues jusqu’à présent ne m’ont pas du tout convaincues, mais la tienne me fait tilt. Cependant, je crois que comme toi, je ne la porterais pas. On ressent effectivement moins de peps dans ton article et tes photos.
    En tout cas, continue ainsi, j’adore te lire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *